Poudlard durant la sixième année du trio. Au programme : cours, quidditch, montée de Lord Voldemort et associations d'élèves actives et mobilisées...
 
AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Arrivée à Poudlard, ou fin des jours heureux*. Artemis Lone_

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Arrivée à Poudlard, ou fin des jours heureux*. Artemis Lone_   Jeu 19 Juin - 20:30

    À écouter en lisant la présentation puisque l'html ne fonctionne pas ici : http://www.coucoucircus.org/ost/generique.php?id=740&lecture=1&volumeson=75&ouverture=&action_lecture=1

  • 1. Mais qui donc est-il ?

    Nom : Lone Stewers.
    Prénoms : Artemis Matz Zed.
    Surnoms : Arty, Artichaud, Artichou, Artyste, etc.
    Date de naissance : Dix-huit juillet, il ya douze ans d'ici, à 11h42.
    Âge actuel : Douze ans pour la rentrée.
    Année : Deuxième année par conséquent.

    Origine : Sang mêlé, on ne peut plus Anglais.
    Animal : Depuis qu'Artemis a été séparé de ses deux soeurs, il s'est offet un magnifique hibou, mais ridiculement petit. Mignon et insignifiant à première vue, la bestiole prénommée Fly possède un splendide plumage blanc ainsi qu'un bec d'un noir de jais et des deux minuscules yeux jaunes. L'animal est très affectueux et joueur, fidèle par dessus à Artemis, mais il reste avide de liberté et adore partir durant de longues heures à l'extérieur à la recherche de nourriture; Arty y tient énormément, ne vous avisez pas de le toucher, ça pourrait vous couter cher.
    Baguette magique : Vingt-sept cm, en bois de chêne et contenant une plume d'hippogriffe, courant mais original quand même. Très souple, facile à manier, spécialisée pour les sorts, enchantements et métamorphoses.
    Patronus : Avant d'en arriver là, il faudrait déjà qu'Artemis arrive à réussir un sort correctement. Néanmoins le jour où Arty arrivera à faire sortir un patronus de sa baguette, celui-ci prendra la forme d'un ... hamster didou, mais siii, comme dans la chanson hyper chiante. Artemis adooore les hamsters didou. Sauf quand ils ont comme fonction de le réveiller.

  • 2. Sorcier un jour, sorcier toujours; Poudlard et lui, ça fait deux.

    Options facultatives étudiées : De toute façon Artemis travaille très rarement pour les cours, alors franchement les options ... Divination pour pouvoir pieuter en classe et s'amuser à prédire la mort de la prof, soins aux créatures magiques parce que c'est marrant.
    Inventaire : Un nimbus 2000 quelque peu cabossé, une imposante valise, un sac de toile en décomposition, un réveil didou qui se répare tout seul, une peluche pikachu qui sent le brûlé et un paquet de pétards sorciers.
    Résumé des années précédentes : Poudlard, en quelques mots, aurait simplement pu être résumé en "gigantesque terrain de jeu". Parce que c'est ainsi que, deux ans durant, les triplés Lone l'ont considéré : un grand château, un énorme parc, un grand lac, une forêt soi-disant interdite, des escaliers dans tous les sens et qui n'en font qu'à leur tête, une grande salle pour semer la pagaille à l'heure du déjeuner, pleins de salles de cours pour arriver en retard et se faire engueuler, des couloirs qui n'en finissent plus pour faire des concours de glissade à toutes les saisons. Dès le premier jour, Sarah a cherché la cuisine pour apprendre à cuisiner aux elfes de maisons, Rowy s'est mis en tête de se faire punir par tous les professeurs de Poudlard, et Artemis a testé toutes les rampes d'escalier et tous les couloirs. En une semaine, ils connaissaient Poudlard par cœur (mais arrivaient encore à arriver en retard aux cours), ils avaient tout saccagé de long en large, et ils s'étaient surtout fait une réputation digne des frères Wesley, mais une fois et demie mieux.
    L'année passa vite, les devoirs par-ci par –là, les occupations de l'autre côté, les cours entre les deux, le sommeil et les repas essentiels et les immanquables bêtises dont les triplés ne pouvaient se passer. Vinrent alors les examens de fin d'année, avec son lot d'échec et de réussite. Avec un peu de travail, de révision et d'étude, mais surtout une bonne dose de persévérance qu'ils avaient tous trois en grande quantité, ils finirent l'année avec des points raisonnables et passèrent sans aucunes difficultés à l'année suivante. Aucunes angoisses, non plus … "Comment ça, Harry, machin-chose est pas mort ? Ouais, c'est ça, arrête de fumer la moquette mon vieux ça te réussit pas." Et pourtant, fin juin de cette même année, les dire du jeune Potter se confirmèrent malheureusement. Celui-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom était de retour. Et alors ? Ce n'est pas ça qui empêcha les triplés de bien s'amuser pendant les vacances, coincés dans leur maison au cœur de Londres, à attendre impatiemment la rentrée qui leur promettait déjà de nombreuses surprises.

  • 3. Il a l'air sympa, tu me le présente ?

    Caractère : Artemis, ah, Artemis. Drôle de bonhomme. Aussi affreux que ses sœurs, mais en plus masculin, et parfois un brin plus sérieux. Plutôt sympa, Artemis est assez fidèle quand on lui confie son amitié ; Mais quand il s'agit d'un secret, le jeune garçon ne peux s'empêcher d'en parler au moins à sa sœur, et là est le problème. De plus, la réputation de farceur d'Arty lui attire parfois des ennuis. Si vous réunissez les deux dernières idées, vous remarquerez peut-être qu'Art' n'est pas le meilleur ami qu'on puisse avoir, malgré sa loyauté à (presque) toute épreuve. Mais, que cela ne tienne, les sœurs d'Artemis lui sont tout de même de bonnes partenaires de jeu. Dissimulé derrière son côté farceur, l'intelligence épatante d'Arty lui sert pour la plupart du temps à inventer des blagues et des bêtises à faire, les plus folles et incongrues les unes que les autres. C'est néanmoins un travailleur acharné, qui adore se prendre la tête sur des opérations plus difficiles les unes que les autres. Très ambitieux, comme ses deux sœurs, il déploie toujours le maximum de son potentiel pour résoudre un problème compliqué. Jusqu'a maintenant, il a toujours eu juste dans ses raisonnement, et si, comme Sarah, il avait été dans une école de moldu, il aurait sûrement été en tête de classe. Petit sérieux de la bande, c'est toujours lui qui a les meilleures idées pour faire des bêtises et tenter de nouvelles choses. Il reste toujours en retrait lorsque ses sœurs font des bêtises, pour ensuite leurs venir en aide si elles se font gronder, et témoigner de leurs innocence. Pour inventer de bons scénarios en béton, sans aucunes failles, Artemis, c'est le meilleur. Malgré son habitude à rester en arrière, Arty n'aime pas rester trop reculé, laissé à part ; les trois jumeaux ont toujours tout partagé, et Artemis n'aimerait pas que sa tendance à rester derrière l'exclue du groupe. S'il paraît excité et farceur comme ça, Artemis est en réalité un jeune adolescent d'un tempérament plus calme et doux, assez sérieux par moment. Il a une grande soif de connaissance, et lorsqu'il est seul, il se plonge tout de suite dans ses livres, pour essayer d'en tirer le maximum, et s'en inspire pour inventer toutes sortes de farces. Tous les ans depuis le CE1, il se promet d'essayer d'arrêter de faire plein de bêtises, mais ses promesses sont toujours vaines. Cette année, cependant, il en est à un tournant de sa vie, et il aimerait que sa promesse soit tenue … C'est sans compter toutes les nouvelles farces qu'il pourrait faire avec leur nouveaux jouet : le château de Poudlard. De plus, les vacances n'ayant pas étés formidables, c'est sans aucun doute le moment de reprendre ses (mauvaises) habitudes … Mais, que cela ne tienne, ce n'est pas un château ou un été ennuyeux qui pourrait contrer Artemis. Quoique, à la réflexion … Oh, j'ai oublié. Quand Artemis est seul, il est souvent calme et rêveur. Il croise les jambes, met ses mains sur ses genoux, et se … "zen".
    Principal défaut + anecdote : Arty il est blindé de défauts mais on l'aime quand même n'est ce pas ? Mais son principal défaut est sans doute sa maladresse ... et sa distraction. Comme la fois où il a fait exploser sa potion sur Rogue parce qu'il avait oublié de tourner dans un sens ou dans l'autre, ou le contraire, enfin bon voilà. De toute façon Artemis n'a jamais réussi une seule potion ou un seul sort sans tout faire péter ...
    Principal qualité + anecdote : Une qualité ? Voyons ... Ah oui, Artemis est l'optimisme et l'humour incarné. À la fin de sa première, ses examens terminés, en sortant de la grande salle après l'annonce des résultats, il a sauté au cou du professeur McGonagall tellement il était content, avant de prendre ses jambes à son coup en remontant les escaliers quatre à quatre tout en se mettant à chanter une chanson des Poulycroc.

  • 4. C'est bien beau tout ça mais il ressemble à quoi ?

    Physique : Seule une fille de riche qui en a vu d'autres ou une fille qui n'a pas de goût pourrait dire d'Artemis qu'il n'est pas mignon. De tout temps, Arty a toujours attiré beaucoup de filles tant par son charme naturel que par sa beauté physique. Son plus grand atout lui vient d'ailleurs de là : Le jeune homme possède un corps plutôt bien construit, et il n'as quasi rien à se reprocher. De taille moyenne pour son âge, les 45 kilogrammes du jeune homme s'accordent parfaitement avec son mètre 65 d'adolescent de treize ans. En plus de son physique relativement sportif et avantageux, Choupi, ainsi surnommé par ses sœurs, possède une remarquable chevelure. Située quelque part entre le gris, le châtain et le brun, la tignasse broussailleuse et mal coiffé du garçon couvre une grande partie de son visage. Beaucoup de ses mèches folles lui tombent sur la figure et dans la nuque, et Arty a la systématique manie de s'ébouriffer les cheveux pour essayer de voir clair. En parfaite alliance avec la couleur de ses cheveux, les yeux en amandes de l'adolescent possèdent un regard profond et envoutant, traversé parfois par une touche de malice et, plus rarement, de médisance ou d'humour méchant. Juste à côté des yeux, le reste du visage : Un nez bien formé en plein milieu, une paire de lèvres simplissimes juste en dessous … Seule une cicatrice en dessous de l''œil gauche, souvenir d'une partie de bricolage foireuse, trouble le visage sévère mais souriant d'Artemis. Autre signe particulier à noter au niveau du visage : deux petits diamants incrustés dans l'oreille droite. Souvenir d'une des nombreuses bêtises des triplés, Arty n'as jamais fait qu'apprécier ces "piercing" improvisé qui n'ont fait que le rendre plus particulier encore. Terminons le physique du jeune homme par ses habitudes vestimentaires. Plutôt simplement vêtu, Artemis aime porter des habits chauds et confortables, et surtout amples. Il a une certaine préférence pour les pantalons pattes d'éléphant en coton, accompagné d'un t-shirt ou d'un sweat dans les mêmes tons; Parfois même avec une écriture ou un dessin, toujours dans le genre "rebel gothik ado".

  • 5. Il aime tout, sauf toi. Parce que toi, tu n'aime pas le Nutella.

    Quidditch : * * * * *
    Littérature : * * * *
    Magie Noire :
    Culture moldue : *
    Culture magique : * * * *
    Distraction et fêtes : * * * * *
    Respect du règlement : *

    Posé :
    Courageux : * * *
    Prudent : * *
    Curieux : * * * * *
    Sociable : * * *
    Arrogant :
    Intellectuel : * * *
    Blagueur : * * * * *
    Lunatique : * * * * *
    Impulsif : * * *
    Jaloux : *

  • 6. Le personnage ne sert à rien, mais vous n'avez même pas vu le narrateur ...

    Prénom et âge : Even, quatorze ans.
    Célébrité prise : Artemis est unique, il n'a pas de célébrité #SBAFF# http://vampire-zombie.deviantart.com/art/The-Strangest-Of-Places-85888966
    Comment as-tu connu le site ? Par un top-site.
    Ton avis dessus ? Il roxxe. Mais pas autant que moi $D Bon ok je sors t0t"
    Quelles sont tes deux maisons préférées ? Serdaigle et Serpentard. Pouffiz c'est des schtroumphs jaunes avec une auréole au dessus de la tête et Gryff c'est des gentils-petits-mignons.
    As-tu lu le règlement ? Je m'appelle Horace la Crasse, je m'appelle Horace la Crasse, et je voudrais vous dire que ... Rien du tout en fait je chante très mal².
    Autres : Le physique et le caractère ne sont plus trop d'actualité puisque j'ai fait évoluer le perso depuis que j'ai écris tout ça, mais je pense que ça correspond plus ou moins.
    Merci à : Raphael pour les chansons inspirantes, Rowy et Sarouh pour les triplés Lone, Rowy pour le titre original, Max pour son humour et sa webcam invisible. Et Carrouf pour ses pubs de Nutella <3


Dernière édition par Artemis Lone le Ven 27 Juin - 19:44, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pr. Minerva McGonagall
Directrice Adjointe & Professeur
avatar

Nombre de messages : 1611
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: Arrivée à Poudlard, ou fin des jours heureux*. Artemis Lone_   Jeu 19 Juin - 21:27

Voilà j'ai tout lu pour le moment, manque la fin Wink


Juste une chsoe : personne ne reste à Poudlard l'été, je suppose que ça ferme. Faut donc un petit changement : vacances de noel serait le mieux. Voire pacques, au choix Smile


Bon j'aime pas les gens inconnus en vava, mais pour un gars de 13 ans, je comprend, c'est dur de trouver une star de cet age. Donc, c'est ok. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée à Poudlard, ou fin des jours heureux*. Artemis Lone_   Ven 27 Juin - 15:46

  • 7. Parce qu'il adore raconter sa life ...

    Histoire : Nés en 1984, dans un hôpital à Bruges, Rowen, Artemis et Sarah Lone, furent trois triplés. Arrivée en première, Rowen semblait être pour Artemis, une grande sœur tout à fait apte à l'éduquer. Enfin, entendons nous bien, en tant que jumeaux, les deux enfants n'eurent que quelques minutes de différences. Alors que le jeune Artemis venait tout juste de sortir du ventre de sa mère, et que l'on pensait que l'accouchement était achevé, vint au monde un troisième enfant. Une petite fille... Cet enfant imprévu, d'apparence identique à celle de Rowen, fut nommé Sarah.
    Les trois nouveaux Lone furent alors choyés par leurs parents, sans que ceux ci ne fassent de préférence, et s'aimaient autant les uns les autres, sans que ne se créent de clans.
    A l'âge de trois ans, les petits bambins commencèrent à enchainer un nombre très importants de bêtises en tout genre. Ils enfermèrent leurs chat dans une armoire, traversèrent un lac sur un bout de bois, mirent feu a leurs pantalons. Bref, ils savaient ce qu'ils faisaient. Mais cela ne s'arrêta pas là.
    Suivant l'exemple de leurs "grande sœur" Rowen -ou Rowy pour les intimes-, inventrice des conneries les plus originales [c'est elle qui eut l'idée, un jour d'été, de descendre avec son frère et sa sœur une chute d'eau dans un carton], Artemis -aussi surnommé Arty, ou Artychou par ses sœurs- et Sarah -Sarhou- devinrent très vite eux aussi des fauteurs de troubles professionnels.
    S'arrachant de nombreux cheveux, leurs parents n'arrivaient en aucun cas à les "tenir en laisse", si bien qu'ils décidèrent de ne plus accorder trop d'importance à leurs abominables plaisanteries, et à louer une maison à la campagne pour y couler des jours tranquilles, laissant leurs enfants -âgés de 8 ans- se débrouiller seuls..
    Pour leurs éducation, les trois Lone avaient chaque jours, une personne [évidemment, pas un moldu] qui venait leurs faire des cours a domicile, mais leurs ôtant l'envie de leurs apprendre quoi que ce soit par leurs abominable comportement, ils épuisèrent bien vite leurs stock de professeurs, et s'occupèrent de leurs scolarité eux même -ce qui en fait des élèves particulièrement intelligents et doués- .
    Lorsqu'ils soufflèrent leurs 11ièmes bougies, tous trois assis en cercle autour d'un gros gâteau -confectionné par Sarhou, la petite cuisinière- une lettre leurs parvint.
    Pensant que c'était encore des avertissements de la part du Ministère de la Magie, comme quoi la dernière personne qui s'était occupée d'eux était au bord de la crise de nerf, ils n'y prêtèrent pas grande attention, et la jetèrent dans la poubelle la plus proche.
    Au bout du troisième jour d'affilé, voyant que les courriers insistaient pour être lus, ils finirent par lire le parchemin qui s'offrait à eux. D'une écriture fine et penchée, à l'encre verte, ces quelques mots étaient inscrits au dos de la lettre.

    Monsieur et Mesdemoiselles Rowen, Artemis et Sarah Lone, quelques part à Londres...

    Depuis ce jour, tout s'enchaina à une vitesse folle. Les trois Lone partirent visiter le Chemin de Traverse, où ils firent leurs achats scolaires avec l'argent que leurs parents leurs avaient donné à cet effet, puis prirent le Poudlard Express, en route pour la plus grande école de Sorcellerie de tout l'Europe ...

    Famille : https://redcdn.net/ihimizer/img45/3318/autre002lr8.jpg

    https://redcdn.net/ihimizer/img510/7451/peterzo9.png
    Père : Skarn Lone, 37 ans, professeur de Métamorphose dans le Lycée de Beauxbâtons, sorcier Métamorphomage [L'image représente Skarn dans une de ses formes favorites.. celle du petit garçon innocent].
    Skarn Lone est le père des trois triplés. Fatigué par leurs fâcheuses tendance à tout détruire sur leurs passage, il s'est recueillit avec sa femme dans un coin reculé de campagne. De ce fait, il n'a pas put trop connaître Rowen, Artemis et Sarah, tels qu'ils sont maintenant [bien que, depuis le temps, leurs mentalité n'a pas tellement changée.]. Les enfants ne savent que très peu de choses sur lui, hors le fait que c'est un très grand sorcier, professeur dans une école de France [Il transplane ou prend le transport en commun pour s'y rendre] et qu'il peut changer d'apparence a volonté.
    Histoire : Né en France, d'un père sorcier et d'une mère moldue, Skarn Lone possède dans son sang, des origines anglaises. Il a fait ses études dans la grande école de sorcellerie qu'est Beauxbâtons, et à l'âge de 19 ans, il a commencé à postuler en tant que professeur d'Arithmancie à Poudlard. Mais, ayant la nostalgie de son ancienne école, il y retourna dès que le poste qu'il désirait fut libre -soit, 2 ans après- pour y enseigner l'art de la métamorphose. Pouvant changer d'apparence à volonté, personne ne connait vraiment son véritable physique. Et même si ses parents disent que quand il est né, c'était un très beau garçon, personne n'en ait vraiment sur. Il rencontra Leuralie Stewers peu après son affectation à Beauxbâtons, alors qu'il attendait le train, et les deux jeunes gens se lièrent très vite d'amitié. Passant d'excellents moments ensemble, ils décidèrent de se marier, se vouant un amour fou, et eurent trois enfants, Rowen, Artemis et Sarah.

    https://redcdn.net/ihimizer/img360/9214/kit056nu9.jpg
    Mère : Leuralie Stewers-Lone, 35 ans, secrétaire au Ministère de la Magie, et propriétaire d'un bar à mi-temps, sur l'Allée des Embrumes, sorcière de sang mêlé.
    Leuralie Stewers-Lone est la mère des trois protagonistes. Douce et gentille, elle est adorée par ses trois enfants, mais étant très émotive, elle ne supporte pas de les voir faire des cascades dangereuses. Sorcière accomplie, elle a transmit tout son savoir aux trois enfants Lone, et comme son mari, a décidé de les laisser vivre leur vie, sans prendre le risque d'avoir une crise cardiaque à chaque seconde. Cela ne l'empêche néanmoins pas d'aller les voir régulièrement [et c'est d'ailleurs seulement à ces moments que Rowen Artemis et Sarah ne font pas trop les casses cou.] et de passer de bons moments avec eux. Très compréhensive, elle est donc en excellent terme avec ses enfants.
    Histoire : Née à Londres, dans l'Hôpital de St Mangouste, Leuralie Stewers est née de deux sorciers. Elle a ensuite fait ses études a Poudlard, dans la maison des Serdaigle, tant par son intelligence que par son ambition. Contrairement à son mari, elle n'a jamais eux aucunes capacités spéciales [métamorphomage, fourchelang, animagi, occlumens.] et de ce fait, a été très attirée par la façon dont Skarn utilisait le sien. Cependant, elle ne l'a jamais aimé pour ce qu'il pouvait faire, mais plutôt pour ce qu'il était ... A l'âge de 19 ans, elle le rencontra dans un train, puis finit par se marier avec lui, quelques années plus tard. Rowy, Arty et Sarhou sont pour elle, sa plus grande réussite.

    https://redcdn.net/ihimizer/img405/6923/row1fr7.jpg ~ https://redcdn.net/ihimizer/img186/8912/sarah2qb1.jpg
    Pour ses deux sœurs, l'histoire en dit suffisamment pour que je ne vous expose leur caractère, physique et histoire (cette dernière leur étant de toute manière commune).

  • 8. Et Arty à Poudlard, ça donne quoi ?

    Rp posté sur le forum Poudlard Interactif Rpg.

    *Cette fois-ci, les arbres n'étaient plus en guimauve et le sol recouvert de bonbons, non. Aujourd'hui, c'était encore mieux : Rogue portait une perruque Léo mauve avec des bouclettes, Mc Gonagall s'était teinté les cheveux en jaune pétant et toutes les filles se trimbalaient en costume de lapin crétin. La vie était merveilleuse à Poudlard où les entraînements de quidditch n'avaient jamais lieu et ... Attendez une seconde. Les entraînements de quidditch ?*

    Un réveil sembla un instant sonner dans le fond de la pièce, mais Artemis était encore trop plongé dans son jacuzzi de chocolat pour s'en préoccuper. Le sommeil des autres, ça se respecte, et ce n'était pas un vulgaire réveil qui allait le contredire, d'autant plus que le sien avait rendu l'âme il n'y a même pas une semaine, il n'y avait donc aucune sonnerie qui pouvait venir le sortir de sa divine léthargie. Pourtant, Arty jurerais avoir entendu un réveil sonner, mais où ? Un édredon balancé de l'extrémité du dortoir lui rappela alors qu'il n'était pas seul dans la pièce et que c'était sans doute l'autre abruti qui lui avait balancé le-dit édredon -et qui possédait également ce fichu réveil qu'Artemis s'empresserait de détruire dès que l'autre emmerdeur aurait le dos tourné.

    Mais ce n'était pas un oreiller de plus qui déplut à l'artychaud, aussi plaça-t-il celui ci au dessus de sa tête pour ne pas entendre celui qu'il se rappela soudain comme étant l'autre préfet de serdaigle lui gueuler de se dépêcher d'aller à l'entraînement de quidditch. Entraînement de quidditch ? Mais non, voyons. Arty se tourna de l'autre côté de son lit, comptant bien faire une bonne grasse matinée bien méritée, mais une subite migration de sa couette à l'autre bout de la pièce le contraint à se lever. Il ouvrit difficilement les yeux et balaya la dite-pièce d'un regard endormi. Le lit de l'autre touriste était défait et la couette d'Artemis traînait dans un coin, mais aucun trace du précédant touriste; une rafale de pas précipités dans les escaliers lui indiqua qu'il était déjà parti.

    Pris d'une soudaine vague de motivation, Arty se redressa et passa une main dans sa tignasse défaite. Un coup d'oeil au réveil de « l'autre », 8h46. Une illumination suprème dans son cerveau fit ressortir un instant des paroles qui semblaient bien lointaines, quoique ...


    « [...] sur le terrain à 9H30! [...] Crystal tu lui dis de se grouiller. »

    9h30 ? Rapide calcul, il lui restait 40 minutes pour se préparer, prévenir la gamine, récupérer son vieux Brossdur dans le hangar et rejoindre l'autre dont il n'arrivait décidément pas à se rappeler le nom sur le terrain. Autant s'y mettre directement; Arty vira son t-shirt de nuit, enfila un t-shirt gris clair souillé, une chemise à manches courtes légèrement rayée de couleur beige dessus, un jeans rapiécé dessous, une paire de chaussettes roses [Rowy t'aurais pas oublié un truc ?] et ses vieilles baskets défoncées. Il se passa rapidement un coup de peigne dans les cheveux, sans succès, s'aspergea la figure d'eau et le dessous de bras de déo, enfila son sac de toile rempli de brol qui ne le quittait jamais et sortit du dortoir. Maintenant, retrouver Cry, ah ah ah.Il descendit dans la salle commune, et ses idées foireuses pour pénétrer dans le dortoir des filles sans se faire jarter tombèrent à l'eau lorsqu'il aperçu la gamine qui pieutait dans un fauteuil près de la cheminée.

    Sa tête reposait sur un accoudoir, ses bras étaient serrées contre elle comme si elle se fait un câlin, ses cheveux dégoulinaient sur son visage et un sourire muait ornait celui-ci; elle était tout simplement belle. Malgré la kawaiité de la scène et la désagréable impression qu'il gâchait un délicieux rêve, Arty entreprit cependant de réveiller la gamine. Il la prit doucement par les épaules, la secoua un peu et, voyant qu'elle émergeait doucement des brumes du sommeil, lui murmura à l'oreille :


    « On a entraînement de quidditch dans 40 minutes, pense à prendre un p'tit dej avant de venir, t'as déjà l'air fatiguée. »

    Artemis sourit à ses propres paroles puis, voyant que l'amnésique avait compris ses paroles, remonta la bretelle de son sac sur son épaule et sortit de la salle commune. Il ne fallu pas deux minutes pour être en bas, un genou à moitié déboité et un doigt en compote -:mauvais atterrissage après la troisième rampe, la plus compliquée. Voyant qu'il était, miracle divin, à l'heure, il décida qu'il méritait bien un petit déjeuner. Il se prépara un impressionnant plateau recouvert de tout ce qu'il y avait environ sur la table, puis se choisit un coin tranquille pour déguster son festin. Pains au lait, muesli, croissants, pistolets, salade de fruit et verre de lait, même Ricorée vint se joindre au plateau qu'Artemis avala rapidement.

    Son repas de roi terminé, il jeta un coup d'œil à sa montre : 8h20, juste assez pour arriver à l'heure. Il récupéra son sac, sortit de la grande salle et traversa le hall en une glissade qui failli lui faire écoper d'une heure de retenue puisqu'il faillit faire tomber ... Rogue, qui n'avais malheureusement pas sa perruque mauve, quel dommage. Arty dévala les marches du perron et couru dans l'herbe encore humide de rosée malgré la température ambiante jusqu'au stade de quidditch. Léger détour par le hangar, le temps de récupérer son Brossdur et de lui refaire une beauté, et direction le vestiaire. Miracle, il semblait que seul ... raaah mais décidément son nom ne me revient pas, donc chose machin était le seul à être arrivé. Le temps qu'il enfile son équipement azur et bronze, personne d'autre n'était arrivée. Que fichait donc Cry et les autres ? Pas le temps de se poser la question, Artemis débarqua sur le terrain.

    Seul, en l'air, l'autre machin chouette tournoyait dans les airs, semblant s'échapper de tous ses soucis terrestres. Arty enfourcha son balai, s'appuya d'un coup sur le sol et s'envola dans les airs. En quelques secondes, il rejoignit l'autre qui semblait profondément perdu dans ses pensés. Souhaitant aborder la conversation et n'ayant d'autre sujet sous la main pour l'engager afin de signaler sa précense, il lança à l'autre :


    « Dis, heu, chose truc ... J'ai oublié ton nom, tu voudrais pas me le rappeler ? XD »

    Artemis esquissa un sourire gêné et fit un semblant de pirouette sur son balai tout en guettant l'horizon à la recherche de la silhouette de la jeune serdaigle aux doux cheveux; il ne l'aperçut pas et, sans savoir pourquoi, en éprouvât un léger pincement au cœur. Mais que diable Artemis avait-il donc avec cette gamine ?

  • [[Ce personnage est la propriété de Lileven / Even. Donc pas touche sinon je mords, et je rigole pas on m'a déjà piqué mon perso. Si j'ai laissé tomber Léo Magnus c'est parce que j'ai jamais réussi à jouer qu'Artemis et que j'avais vraiment envie de jouer sur ce forum. J'espère que ça dérange pas :3]]
Revenir en haut Aller en bas
Pr. Minerva McGonagall
Directrice Adjointe & Professeur
avatar

Nombre de messages : 1611
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: Arrivée à Poudlard, ou fin des jours heureux*. Artemis Lone_   Ven 27 Juin - 18:33

Ouai on m'a déjà piqué un perso, c'est... rha. pire que rageant. Donc je te comprend

Pas de souci pour le changement, t'étais pas validé donc aucun problème.

j m'occupe de lire ça dès que je peux, vais commencer tout de suite, mais avec cette musique que tu demandes de mettre en même temps, vais pas réussir mdr.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pr. Minerva McGonagall
Directrice Adjointe & Professeur
avatar

Nombre de messages : 1611
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: Arrivée à Poudlard, ou fin des jours heureux*. Artemis Lone_   Ven 27 Juin - 19:00

ça veut dire quoi "il roxxe" ? lol

Bon j'ai lu tout le premier message, je m'attaque au second dans pas longtemps.
Dommage que tu n'aimes pas Pouffy, tu y aurais eu ta place.
Mais tu vas tout aussi bien à Serdaigle, tu iras donc là bas quand je t'aurais validé.

Juste une chose : comme le dit le message d'accueil, les baguettes en chveux de velane ou plume de phenix ne sont plus acceptées, on en a trop alors que ce sont les 2 composantes les plus rares. Si tu voulais bien changer. Tu peux même inventer une composante Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pr. Albus Dumbledore
Directeur de Poudlard
avatar

Féminin Nombre de messages : 192
Age : 26
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: Arrivée à Poudlard, ou fin des jours heureux*. Artemis Lone_   Ven 27 Juin - 19:32

Bienvenue, même si le "tarlouses" est en trop. Je sais bien que c'est dit au second degré, mais modère ton langage stp Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://slug-and-others.forumactif.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée à Poudlard, ou fin des jours heureux*. Artemis Lone_   Ven 27 Juin - 19:42

Roxxer : Assurer, gerer, avoir la situation bien en main; être bien, cool, génial. En clair le forum est génial :3
Zut j'avais vu pour le message d'accueil, et j'ai bien pensé à faire un autre composant, juste que le formulaire est présenté de telle façon qu'on a l'impression qu'on ne peut avoir que ces quatre là. Donc je vais aller en chercher un autre X3
Mais heu j'aime pas Pouffiz .0. Disons que c'est la maison dont j'ai le plus de mal à cerner les critères, des persos y ont atterri sans que je le veuille et j'ai rarement réussi à en placer un volontairement là, de plus Artemis est habitué à être chez les Serdaigles même s'il est pas spécialement travailleur ... Disons qu'il aime la lecture et tout ça. Et excusez pour le tarlouse, ça m'a échappé, disons que j'ai des fréquentations plutôt ... Enfin voilà quoi désolé Mad
Revenir en haut Aller en bas
Pr. Minerva McGonagall
Directrice Adjointe & Professeur
avatar

Nombre de messages : 1611
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: Arrivée à Poudlard, ou fin des jours heureux*. Artemis Lone_   Ven 27 Juin - 20:12

Bah ouai justement, poufsouffle accueille tout le monde ! C'est ça qui est génial, c'est la maison gentille et tolérante <3
Touuus mes persos finissent toujours à Poufsouffle, donc à l'inverse, j'y suis très attachée lol. ja la trouve bien plus libre, on a pas à être ou brave, ou intello, ou vil, on peut juste être nous même, j'adore ça. Mai toi tu iras à serdaigle si tu le préfères Wink

Dooonc, valiiidé, hyppogryffe très sympa Razz Serdaiiigle !
Have fun !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arrivée à Poudlard, ou fin des jours heureux*. Artemis Lone_   

Revenir en haut Aller en bas
 
Arrivée à Poudlard, ou fin des jours heureux*. Artemis Lone_
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Wouyyyyyyy Le premier ministre Bellerive ''heureux'' de l'issue des élections
» Les 100 premiers jours du gouvernement vus par...
» Arrivée de Houille
» La Reine est arrivée. Prosternez-vous. (Dante)
» Pourquoi les hommes sont-ils heureux ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Club De Slug :: « Bienvenue dans le monde des sorciers » :: Comission d'Enregistrement des Sorciers -* :: - Cérémonie de Répartition - :: x- Fiches Validées -x-
Sauter vers: