Poudlard durant la sixième année du trio. Au programme : cours, quidditch, montée de Lord Voldemort et associations d'élèves actives et mobilisées...
 
AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Taylor Connor Cambell

Aller en bas 
AuteurMessage
Taylor C. Cambell
Elève de 6ème année
avatar

Masculin Nombre de messages : 5
Age : 25
Animal : Close son hibou et Franky son chat
Date d'inscription : 16/07/2009

Carte de Sorcier
Magic-Barre:
0/0  (0/0)
Relations:

MessageSujet: Taylor Connor Cambell   Jeu 16 Juil - 12:19

  • I – Carte de sorcier :
    -NOM : Cambell
    -PRENOM(S) : Taylor Connor
    -SURNOM(S) :Tay' ou T-C
    -DATE DE NAISSANCE : 18 Aoùt
    -AGE : 16 ans et demi
    -ANNEE : 6ème année
    -ORIGINE :Sans doute de sang mêlés mais il n'en est pas certains
    -ANIMAL : Taylor Connor n'avait eu depuis son enfance qu'un seul animal de compagnie qui était un hiboux, et donc ce n'est pas considéré véritablement comme un animal de compagnie; étant pour la plus part du temps partit chercher du courrier ou envoyer en apporter Close, son hibou Grand Duc était rarement à la maison. Taylor se retrouvant alors seul passait ses journée à attendre son oiseau, et des nuits à regarder Close partir . Puis un jours alors qu'il était encore une fois sortit la nuit il croisa un chat noir, c'était certes signe de malheur mais quand il s'approcha de lui il vit que c'était un angora au pelage pas noir mais bleu nuit, blessé à la queue le chat feulait apeuré. Taylor mit trois heures à l'apprivoiser pour l'approcher puis il le ramena chez lui, il soigna sa queue et bien vite se rendit compte que ce chat n'avait pour seul maître que la rue. Il décida donc de le garder chez lui et le nomma Franky, vestige d'une blague avec son père.

    -BAGUETTE : Bois de cèpe- 28 cm – Rigide – ventricule de coeur de dragon
    -PATRONUS :Taylor n'a jamais vraiment tenté de faire un patronus, il n'en à jamais eu le besoin mais si il devait en faire apparaître un et qu'il réussissait son patronus prendra la forme d'un phoénix car pour le jeune homme « tous ce qui ne tue pas , rends plus fort »



  • II - Contextes au choix :

    - DANS LE POSTE SUIVANT -


  • III - Informations sur la scolarité

    -Possèdes-tu un balai ? Ouiil en possède un; Taylor Connor à mis du temps à se décider à acheter un balais, car il n'en voyait pas l'utilité mais finalement il s'est laisser décider par l'esthétique de son eclaire de Feu.

    -- A partir de la 3ème année seulement :
    -OPTIONS FACULTATIVES ETUDIEES :Taylor n'a jamais vraiment été attiré par la vie des moldu donc il a vite supprimé cette option, après mur réflection pour ses options facultatives il a prit Arithmancie et divination.

    --A partir de la 6ème année seulement :
    -RESULTATS AUX BUSES :
    DFM : E
    Potion:O
    Sortilège:E
    Métamorphose:E
    Arithmancie:A
    Divination:A
    Histoire de la magie:P

    -MATIERES POURSUIVIES APRES LES BUSES :
    Taylor à décidé de poursuivre les DFM, le cours de potion, de sortilège, de métamorphose, d'Arithmancie et de divination.


  • IV – Répartition des centres d’intérêt et traits de caractère :

    Vous disposez de 20 petites étoiles maximum à répartir selon les centres d’intérêt de vos personnages.
    Coloriez les étoiles que vous souhaitez mettre en couleur. [


    -Quidditch : * * * * *
    -Littérature : * * * * *
    -Magie Noire : * * * * *
    -Culture moldue : * * * * *
    -Culture magique : * * * * *
    -Distraction et fêtes : * * * * *
    -Respect du règlement : * * * * *


    Vous disposez également de 30 étoiles maximum à répartir selon certains traits de votre personnalité :

    -Posé : * * * * *
    -Courageux : * * * * *
    -Prudent : * * * * *
    -Curieux : * * * * *
    -Sociable :* * * * *
    -Arrogant : * * * * *
    -Intellectuel : * * * * *
    -Blagueur : * * * * *
    -Lunatique : * * * * *
    -Impulsif : * * * * *
    -Jaloux : * * * * *


  • VII – Informations sur le moldu derrière l’écran :

    -PRENOM & AGE : Mashmalow
    -Célébrité prise : Louis Prades
    -Comment as-tu connu le forum ? J'étais Leila Smith
    -Ton avis dessus ? Super comme toujours depuis que j'y suis
    -Votre personnage est-il un prédéfini? Non
    -Quelles sont tes deux maisons préférées ?Serdaigle et Pousoufle
    -As-tu lu le règlement ?OK


Dernière édition par Taylor C. Cambell le Jeu 16 Juil - 14:37, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taylor C. Cambell
Elève de 6ème année
avatar

Masculin Nombre de messages : 5
Age : 25
Animal : Close son hibou et Franky son chat
Date d'inscription : 16/07/2009

Carte de Sorcier
Magic-Barre:
0/0  (0/0)
Relations:

MessageSujet: Re: Taylor Connor Cambell   Jeu 16 Juil - 12:20



  • II - Contextes au choix :

    J'ouvris les yeux sortant de mon sommeil , qui tendait de moins en moins vers un sommeil réparateur. Le silence était à son comble dans ma chambre seul Franky le troublait avec ses ronronnements qui me chatouillait la jambe. Quel heure était-il? Je n'en avais pas la moindre idée et avais-je vraiment envie de le savoir?
    Une excitation me prenait dans le bas du ventre mai ne je cernais pas son origine, que devait-il se passer aujourd'hui pour que même mon corps frémisse d'impatience?
    C'est alors que mes pensées m'assaillir de toutes parts et surtout mon sens de la réaction. Nous étions le 1er Septembre, le matin même de mon départ pour Poudlard. C'était donc pour cela que même mon corps me donnait des signes, mais avais-je envie de retourner dans cette école ou justement essais-je de fuir cette vérité inévitable?
    Puis réagissant enfin, je me rendis compte de la lumière qui pénétrait par la fenêtre dans ma chambre, il était tard très tard!
    Me levant tel un ressors, je sortis de ma chambre en caleçon courant dans le couloirs étroit qui menait à la salle de bain.

    TAYLOR – P'pa?

    Sur l'horloge près du miroir je me rendis compte qu'il était trop tard pour prendre une douche, enfilant mon jeans à la va vite, je commençais à chercher mon rasoir des yeux. Enfilant un tee-shirt blanc en coton dont j'ignorais jusqu'à là qu'il était à moi, je jetais un coup d'oeil dans le miroir. Mes cheveux noir étaient en bataille et je sus d'avance que ce serait impossible de les coiffer aujourd'hui je me mis à me nettoyer le visage à coup d'eau froide enlevant les dernières traces de fatigues de mon visage. Mes yeux pale étaient comme toujours entouré par des cernes assez impressionnantes, tel que maintenant je n'y prêtais même plus attention. Je fourrais mes derniers objets de toilettes dans ma trousse en la refermant, puis enfilant une veste noir, je réitérais mon appel.

    TAYLOR – P'pa?

    Seul le silence accueillit mon appel et j'en déduisis que comme à l'habitude mon paternel avait filé au travail oubliant de me réveiller comme je lui avais demandé, et oubliant le fait que je partais aujourd'hui.
    Filant dans ma chambre je jetais pêle-mêle dans ma valise ma trousse de toilettes puis en forçant tant bien que mal je réussis à la fermer. Comprenant ce qui se passait Franky alla se loger dans sa caisse que je fermais avec vitesse, je pris aussi la cage vide de Close, puis descendant à la suite ma valise et la cage de mes animaux, je téléphonais à un taxi dans la plus grande urgence en enfilant mon blouson.

    Et s'est ainsi que j'arrivais dans le Poudlard Express en retard, juste quelques secondes avant qu'il ne parte, traînant ma lourde valise et les cages de mes animaux je me mis à la recherche d'un compartiment vide ou de la présence de mes seuls amis. Malheureusement je ne trouvas ni l'un ni l'autre je fus donc réduis à me faufiler dans un compartiment à peine pleins, où se trouvait une bande d'amis légèrement bruyant. Prenant place près de la fenêtre je me préparais à passer le trajet pour Poudlard encore une fois seul avec mon passé...
    Je n'y pouvais pas grand chose à vrai dire dès que je me retrouvais sans activité je me plongeais dans mes pensées qui souvent me ramenais dans le passé, était-ce bien? Je n'en sais rien mais je ne pouvais lutter.. Et comme je l'avais prévu je fus entraîné par le flots incessants de mes pensées.

    Encore une année qui commençait à Poudlard, et la cinquième année que mon prétendu paternel oubliait mon départ, il avait sans doute des excuses certes, et je m'en voulais de lui être tant rancunier mais je n'y pouvais rien.
    Depuis la mort de maman, ce qui remontait à maintenant cinq années, il n'arrivait plus à gérer sa vie de famille c'est dire moi.

    C'était arrivé un matin, lors des vacances de Pâques j'étais revenu à la maison pour passer un peu de temps en famille. La famille cela faisait bien longtemps que nous en n'étions plus une depuis le décès de grand-ma', P'pa passait plus de temps au travail que chez nous et maman plus de temps à peindre qu'à me regarder lui parler.
    C'était ainsi depuis mes 7 ans mais j'aimais passer les vacances à la maison, le fait de rentrer dans la maison où régnait une odeur de peinture non sèche. D'entendre le bruit de la porte qui grinçait quand P'pa rentrait tard de travailler et allait rejoindre maman à table alors que moi j'étais allongé dans mon lit. Oui certes ma vie n'avait pas été joyeuse; à un an mon véritable père quittait ma mère pour disparaître de ma vie, laissant un vide que ma mère refusait de combler en parlant de lui. Puis elle c'était remarié avec Tim, il n'avait jamais été véritablement un père pour moi mais je l'aimais et cela suffisait.
    Mais je n'aurais jamais penser que durant ces vacances de Pâques tout allait basculé, un matin je me levais comme à l'habitude et après avoir dit bonjours à maman je partis jouer avec notre voisin dans le parc d'à coté, je ne revins que le soir.
    En entrant je sentis de suite que quelques chose avait changé, arrivant à l'atelier de maman qui était près du salon, je la vis assise dans son fauteuil la tête renversée en arrière comme si elle réfléchissait; je m'approchait alors en silence pour ne pas lui faire peur.
    Je me retrouvais alors devant son cadavre, ses yeux ouverts posé sur le plafond semblait regarder quelque chose que je ne pouvais voir, un fin voile opaque obscurait ses yeux d'habitude si noir. Sa bouche légèrement entre-ouverte formait un « O » comme si la mort l'avait surprise au détour de ses pensées.
    Ne comprenant pas ce qui se passait, je me dirigeais vers la cheminée et ,lançant la poudre de cheminette, ma tête se retrouva dans le bureau de Tim.

    TAYLOR – P'pa..maman est morte... elle bouge plus...

    Je ne gardais aucun souvenirs de la suite de la conversation, juste après je me souvins être retourné près d'elle et de m'être assis à ses pieds la tête posé sur ses genoux. Ayant prononcé son nom une cinquantaine de fois je plongeais dans un pseudo sommeil, bercer de larmes et de hoquets de souffrance.
    Je ne me réveillais véritablement que 3 jours plus tard, l'enterrement avait eu lieu mais durant ces trois jours mon corps avait prit le dessus et je n'avais fait qu'exécuter des gestes communs, l'enterrement c'était fait dans l'intimité de la familles et quelques amis, tous me disaient qu'ils étaient navré; ils m'offraient leur condoléances, mais ces condoléances allaient-elles me rendre ma maman? Que venaient-elles faire ici?
    Durant la semaine qui suivit Tim et moi avons airé dans la maison sans vraiment nous parler, puis je suis retourné à Poudlard achever ma première année d'apprentissage; autour de moi mes camarades chuchotaient sur mon passage, certains me parlaient comme si j'étais mourant d'autre me fuyait, je n'avais pourtant rien fait. Étant de nature solitaire je ne vis pas énormément de changement et j'en vins à me dire que c'était peut-être mieux de me laisser seul.

    Ce fut le premier été sans maman et , Pâques furent les dernières vacances dans cette maison. En juillet P'pa et moi emménagions dans un appartement plus loin dans Londres où plus aucun souvenirs viendraient nous affaiblir, c'était une décision de Tim et bien que je n'eus mon mot à dire je suivis le mouvement.
    Il gagna le droit de ma garder à sa charge,n'ayant plus de famille et un père non reconnu je fus placé sous son autorité jusqu'à ma majorité.
    C'est alors que commença une vie légèrement différente, Tim peu à peu ne devint plus que l'ombre de lui même, travaillant le plus possible je passais de nombreuses nuit à me demander si il m'aimait toujours.
    Mais il m'aimait, et il aimait toujours ma mère en souvenirs d'elle il avait accepter de me garder près de lui et il ne voulait que mon bonheur, mais malheureusement il n'y arrivait plus; détruit par toutes ces pertes autour de lui il ne réussit que me garder en vie jusqu'à maintenant.
    Ma deuxième année fut la première année où je me rendit seul avec P'pa à la Gare ne trouvant pas les mots pour me parler il me salua de la main puis partit, et cette deuxième année fut similaire à la première. Ma vision des choses était plus monotone et plus triste mais je soupçonnais le décès de maman d'en être la cause. Je n'avais pas envie de m'apitoyer sur mon chagrin mais je ne trouvais pas d'autre chose auquel penser; peu à peu je devins maître dans l'art de m'occuper l'esprit, je parvins même à recommencer à rire. Mais souvent en riant le visage inerte de ma mère revenait me hanter et une vague de culpabilité s'affaissait sur moi.

    Mes autres année à Poudlard furent pareil à la deuxième grandissant peu à peu, je me libérais de ma culpabilité; avec mon père notre cohabitations devenait de plus en plus silencieuse, ne trouvant pas les mots pour communiquer on se contentait de vivre l'un près de l'autre. Même sans lui parler je lui montrais à chaque instants combien je lui était reconnaissant de ce qu'il avait fait et combien je l'aimais et il faisait de même; même si il n'arrivait pas à me gérer, ni mes sorties multiples, ni mes fréquentations, encore moins mon addictions à l'alcool moldu et aux tabacs, je le voyait souffrir de mon mal être mais je ne pouvais rien faire et parfois dans un accès de méchanceté inhumaine j'étais heureux qu'il souffre autant que moi je souffrais , mais je me trompais car nous souffrions autant l'un que l'autre dans la perte de la femme que nous aimions. Il se contentait de me montrer par des attentions gentil qu'il pensait à moi, il nettoyait ma chambre, me préparait à manger quand je rentrais tard. Jamais il ne me tint rigueur de mon comportement et moi du siens. Il n'était jamais là pour moi, pour m'écouter, pour me parler, pour me rassurer quand la nuit hurlant je me réveillais en sueur ... N'étant pas écouter je me taisais.... Tous mon être hurlais mon désespoir mais je me taisais...
    J'entrepris une grève de la faim, mais entre nous à quoi bon? Maigrir ne m'apportais qu'une fine contentation et donc je la limitais à juste réduire mon appétit.

    Et encore cette année, la sixième au château de Poudlard il n'était venu me dire au revoir, il avait cesser cela à ma troisième année scolaire et n'avait jamais reprit. D'habitude la peine provoqué par cela était vite effacer par les rires de mes quelques amis, mais aujourd'hui ils m'étaient rester invisible et je devais me résoudre à les retrouver seulement au château quand nous serions tous attablé pour la banquet de début d'année. Qu'avais-je de plus à Poudlard? La joie? L'amitié? Moins de solitude, je n'étais plus qu'un élève normal, entouré d'ami qui me soutenaient et avaient finit par s'habituer à mon comportement lunatique, à mes brusque excès de colère ou mes envies de rester seul me retenant de pleurer. Oui j'oubliais plus facilement à Poudlard mes problèmes ayant pour la plus part du temps des occupations pour mon esprit avide de nouvelles choses...L'école était mon refuge ,l'occupation mon mensonge et la débauche mon alliée...Et ce n'était pas en ce début d'année que cela allait changer quoi que ce ....


    Un brusque coup me fit sursauter et je relevais la tête vers la jeune fille qui venait de se cogner à moi , elle se retourna elle aussi vers moi et me détaillant de pied en tête finit par regarder mon visage, rougissant légèrement elle s'excusa pour la bousculade. Souriant légèrement je la regardais à mon tours, elle semblait intrigué par quelque chose que je ne pouvais voir vue qu'elle me regardais dans les yeux. Glissant mes mains dans mes poche de blouson en cuire je sentis un papier rencontrer ma peau, le sortant discrètement je reconnus l'écriture de Tim « Bonne rentré fils... », le remettant dans ma poche je revins vers la visage de la jeune fille qui attendait, troublée, sans doute un mot de ma part. Un sourire amusé et mensongère s'étira sur mon visage et je lui répondis que ce n'était absolument rien!

    Oui tous recommençait à l'identique cette année alors pourquoi devrais-je changer quoi que ce soit??? ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elias Sacamander
Elève de 7ème année
avatar

Féminin Nombre de messages : 197
Age : 26
Date d'inscription : 26/05/2008

Carte de Sorcier
Magic-Barre:
3/1000  (3/1000)
Relations:

MessageSujet: Re: Taylor Connor Cambell   Jeu 16 Juil - 14:15

Re-Bienvenue parmi nous!

Tout d'abord, enlève les balises de petites tailles, les indications s'il te plaît, dans le III & le IV. Il y a une chose qui me paraît incohérente dans ta fiche, au niveau du caractère: Si ton personnage est posé, comment peut-il être impulsif? ça me semble opposé, essaye d'enlever quelques étoiles dans l'un de ces deux traits de caractère stp. Le code a changé, ce n'est plus Horace ; )
Et si tu pouvais faire une relecture rapide de ta fiche ça serait super, il y a pas mal de fautes d'inattention. Sinon tout est bon. Voilà, je repasse après que les modifications!

Et puisque tu hésites pour ton avatar, je me permets de te conseiller: je pense que Louis Pradès sera plus approprié pour le forum (Et il est plus beau Razz )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taylor C. Cambell
Elève de 6ème année
avatar

Masculin Nombre de messages : 5
Age : 25
Animal : Close son hibou et Franky son chat
Date d'inscription : 16/07/2009

Carte de Sorcier
Magic-Barre:
0/0  (0/0)
Relations:

MessageSujet: Re: Taylor Connor Cambell   Jeu 16 Juil - 14:29


    Tous d'abord merci Very Happy
    Je vais de suite aller enlever les indications et relire le réglement xD.
    Pour le caractère pour moi posé c'est être calme, ne pas agir trop vite, mais dans mon histoire je précise qu'il est lunatique et qu'il à donc des saute d'humeur ce qui le rend très impulsif voila pourquoi j'ai mis les étoiles mais je peux changer si vraiment c'est choquant Smile.
    Pour la relecture j'ai relu trois fois mais je vais aller relire si tu en as encore trouvé et puis merci pour l'avatar alors je vais garder Louis Prades
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pr. Minerva McGonagall
Directrice Adjointe & Professeur
avatar

Nombre de messages : 1611
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: Taylor Connor Cambell   Jeu 16 Juil - 16:23

Rebienvenue Wink
Je me suis occupée du changement d'adresse Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pr. Albus Dumbledore
Directeur de Poudlard
avatar

Féminin Nombre de messages : 192
Age : 26
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: Taylor Connor Cambell   Jeu 16 Juil - 16:36

D'accord pour le caractère. Tout est bon, tu es validée!

Serdaigle me semble être la maison qui te correspond le mieux, je t'y ajoute de suite ; )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://slug-and-others.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Taylor Connor Cambell   

Revenir en haut Aller en bas
 
Taylor Connor Cambell
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [TERMINE] Epilogue. ? (Taylor A. Lacey)
» Taylor A. Lacey
» Présentation de Taylor Black. [Validée]
» Mick Taylor
» (M) Taylor Kitsch ft. Thomas Desmond Fletcher • Libre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Club De Slug :: « Bienvenue dans le monde des sorciers » :: Comission d'Enregistrement des Sorciers -* :: - Cérémonie de Répartition - :: x- Fiches Validées -x-
Sauter vers: