Poudlard durant la sixième année du trio. Au programme : cours, quidditch, montée de Lord Voldemort et associations d'élèves actives et mobilisées...
 
AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 A l'arrivée [Suite du Scénario I]

Aller en bas 
AuteurMessage
Noa T. O'Keens
Préfète - 5ème année
Noa T. O'Keens

Féminin Nombre de messages : 1811
Age : 32
Animal : Un rat, Nils, comme son frère & Artemis, un hiboux Moyen-Duc.
Date d'inscription : 29/05/2008

Carte de Sorcier
Magic-Barre:
220/300  (220/300)
Relations:

MessageSujet: A l'arrivée [Suite du Scénario I]   Lun 3 Aoû - 19:59

Le transplanage d'escorte, NoA connaissait. Ce n'était pas la première fois que ça lui arrivait. Et Nils adorait lui faire subir des petits voyages par surprise depuis qu'il avait eut son permis. Agaçant.
Ils arrivèrent juste devant le grand portail lugubre de Poudlard. L'acheminement de tous les élèves avait prit du temps et la nuit commençait à pointer son nez. Les aurevoirs du frère et de la sœur O'Keens furent brefs, comme toujours, et teintés d'une incroyable ironie mêlée d'un soulagement feint. Si tout se passait bien, ils ne se reverraient plus pendant plusieurs mois. Ce n'était pas si facile que ça. Une fois le nouveau «pop» accompagné de la disparition de son ainé, NoA se passa les mains dans les cheveux pour opérer un semblant de recoiffage. Elle lissa ses vêtements, n'ayvant trouvé ni le temps, ni l'endroit pour enfiler son uniforme.
En s'apprêtant à passer la grille, elle vit au loin trois silhouettes et entendit un jappement. Hagrid et sa bestiole. Ah, et Rusard aussi. Ils venaient à sa rencontre, prêt à réceptionner ceux qui avaient choisi le même moyen qu'elle.

Hagrid - NoA, bien. Les professeurs se sont partagé l'accueil des portoloins
et des passages par cheminette. Tu peux rejoindre la grande salle,
vos valises seront apportées dans vos dortoirs.


Sans un mot, elle hocha la tête et se mit en route vers le château. Elle n'avait jamais été bavarde avec le garde-chasse improvisé professeur. Brillante en cours de Soins aux Créatures Magiques, il ne pouvait guère lui faire des reproches. Mais Noa s'amusait de savoir que tout comme son fidèle compagnon «Saint Potter», Hagrid n'appréciait pas les Serpentards.

Une fois dans le château, NoA fit ce qu'on lui avait conseillé : se rendre dans la Grand Salle. Elle était déjà décorée mais le couvert n'était pas encore mis. A leurs tables respectives, les élèves discutaient, pour la plupart de cette satanée absence du Poudlard Express quai 9 3/4. La préfète reconnut des visages et aperçut Maria. Par contre ni Ada, ni Ellen n'étaient là. Le convoi balais n'était pas encore arrivé. Elle rebroussa chemin, peu intéressée par l'idée de se mêler aux autres élèves.

Longeant le couloir en laissant sa main droit parcourir doucement la pierre, NoA tomba nez-à-nez sur le Professeur Rogue et prétexta être justement à sa recherche pour en savoir plus sur l'incident. Avec sa bonne habituelle, son directeur de maison déclara seulement qu'il n'avait pas d'information à lui donner, et qu'elle devait accessoirement retourner dans la grande salle. Mais bien sûr.. Oh, elle acquiesça en battant des cils mais dès qu'il tourna dans le couloir, NoA prit la direction des portes du château, le plus tranquillement du monde.

Abritée sous le patio près de l'entrée, elle guetta l'arrivée de sa collègue en espérant au passage qu'elle ait pu perdre quelques première année rouge et or durant le vol. On pouvait toujours rêver hein..

_________________

I'm not Bad... I'm just Better than You.
[ Links ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ada Loreyon
Préfète - 5ème année
Ada Loreyon

Féminin Nombre de messages : 668
Age : 27
Animal : Musine (souris) & Rythm (chouette hulotte)
Date d'inscription : 26/05/2008

Carte de Sorcier
Magic-Barre:
99/100  (99/100)
Relations:

MessageSujet: Re: A l'arrivée [Suite du Scénario I]   Mer 5 Aoû - 17:00

Quelle plaie ces élèves ! Même si Ada n'avait accepté que ceux ayant une bonne conduite en balai, il s'en était fallut de peu pour que le voyage se termine très mal. Au départ, tout se passait à merveille. Ellen et Ada, surtout Ada en fait, avaient dû collaborer et avaient décidé de voyager en rang de deux. Ada s'était mise devant, Ellen derrière, histoire de vérifier que personne ne se perde. Au départ, donc, le groupe s'était envolé en rang précis et ordonné. Personne ne parlait, ni ne rigolait. Dans la majorité des esprits se trouvait une peur panique de se trouver confronter à une attaque de Mangemorts. Ada était confiante, il ne se passerait rien. Le train avait juste oublié de venir chercher les élèves, c'est tout... Ada redoutait juste que les élèves ne tiennent pas tout le voyage. En effet, la distance à parcourir était assez importante, et il ne faisait pas chaud. Ils avaient déjà de la chance qu'il ne neige pas. Ada fit signe aux élèves de se placer le plus haut possible. Elle ne tenait pas à ce que les Moldus voient des balais en train de voler dans le ciel. Heureusement, les nuages étaient bas, ce qui leur permettait d'être à couvert.

Au milieu , les premiers signes de fatigue se firent sentir. Certains commencèrent à perdre de l'altitude, ou à ralentir. Ellen envoya un signal à Ada grâce à sa baguette. Celle-ci soupira. A part les doigts engourdis, elle se sentait plutôt à l'aise. Ellen lui renvoya un signal. Apparemment, l'un des élèves faiblissaient vraiment. Ada fit signe aux élèves de rester en hauteur, pendant qu'elle baissait d'altitude pour trouver un endroit où atterir. Elle descendit donc, cherchant un endroit désert. Elle repéra un champ, sans habitation nulle part autour. Elle envoya donc un signal à Ellen pour que tout le monde descende. Elle fit de même et tout le monde atterit dans le champ. Décoiffés, les traits tirés, les élèves n'avaient pas bonne mine. Le plus fatigué s'écroula à terre, ne tenant plus sur ses jambes. Ada ne bougea pas d'un pouce en le voyant. Que quelqu'un s'occupe de lui, mais pas elle. Elle fit signe à une Serdaigle de l'aider. Puis, elle se dirigea vers Ellen pour faire le point sur la situation.


Alors, tu crois qu'ils vont tenir jusqu'au bout du voyage ?

Demanda-t-elle, pas très confiante. Ellen lui répondit que, bien que fatigués, la majorité tiendrait sans doute jusqu'au bout. Ada se mordit la lèvre, cherchant une solution. Elle savait que ce voyage en balai serait éprouvant, mais elle n'avait pas pensé que des élèves craqueraient avant l'arrivée. Elle décida de faire une pause de dix minutes, après quoi tout le monde reprendrait le vol. Dix minutes, c'était suffisant pour que tout le monde reprenne des forces non ? Ada soufla sur ses doigts engourdis par le vol. Chacun essayait de se réchauffer avec les moyens du bord. Ada soupira une nouvelle fois. Elle aurait aimé savoir pourquoi ce fichu train ne s'était pas pointé. Ce n'était jamais arrivé, il fallait que ça tombe sur eux. Les dix minutes passèrent rapidement. Après avoir vérifié que le faiblard s'était remis, Ada demanda à tout le monde de se remettre en position, deux par deux. Avec difficulté, toute la troupe s'éleva de nouveau dans les airs, à l'abri des regards. Ada acceléra l'allure le plus possible, en essayant toutefois de ne perdre personne. Ellen lui envoyait régulièrement des signaux, pour indiquer que tout allait à peu près bien.

Quelques temps plus tard, Poudlard apparut à leurs yeux. Ada poussa un soupir de soulagement, sûrement suivi par tous les élèves. Ils se posèrent devant la grille du château, exténués. Ada ne pouvait cacher son état de fatigue. Malgré tout, elle vérifia que tout le monde était là. Personne ne manquait à l'appel, ce qui était rassurant. Il faisait nuit noire, leur voyage avait pris beaucoup de temps. Il avait fallu ralentir la cadence plusieurs fois, car des élèves étaient à bout de force. Rusard apparut devant la grille, en compagnie de Hagrid, qui affichait un air de soulagement. Sûrement parce qu'aucun élève ne s'était perdu et que les deux Préfètes avaient réussi le pari de collaborer. Les élèves passèrent le portail à pas pesant. Ada entra la dernière, tentant de se donner un air potable. Elle qui détestait ne pas être parfaitement habillée et coiffée, c'était râté. Elle s'attacha les cheveux aussi élégament que possible, mais ne put rien faire pour ses vêtements.
Tout les élèves avaient rejoints la Grande Salle, affamés par leur voyage. Ils allaient sûrement raconter leur incroyable péripéties. Ada, elle, n'avait pas faim du tout, trop épuisée. Rien que l'idée de manger la fatiguait. Elle passa donc la porte de Poudlard et, voyant Noa qui semblait l'attendre, se dirigea vers elle d'un pas lourd mais tremblant. Même un match de Quidditch n'était pas aussi éprouvant. Ada tremblait. Elle tenta de reprendre un air digne avant de saluer sa camarade et amie de bêtises.


Bonsoir. Ca a été le transplanage ?

Ada se doutait que leur voyage s'était mieux passé que le sien. Mais elle n'avait pas la force de réfléchir à quelque chose de plus intéressant à dire. Malgré tout, son corps se réchauffait peu à peu. Elle quitta sa cape gelée lorsque Mme Pomfresh passa en coup de vent et lui donna une couverture bien chaude. Plusieurs élèves venaient de faire des malaises, contre-coup du voyage par les airs. Ada n'avait même pas cherché à savoir si Ellen allait bien. Maintenant que tout le monde était arrivé, toutes deux n'avaient plus rien à se dire. Lentement, Ada reprenait des couleurs. Elle était plus solide qu'il n'y paraissait, et très sportive. Ce voyage l'avait donc épuisé mais elle savait qu'elle s'en remettrait aisément. Pas comme d'autres, plus fragiles, moins habitués.

_________________
Do you ever seen a Prefect like her ?

Be careful, she may surprise you !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noa T. O'Keens
Préfète - 5ème année
Noa T. O'Keens

Féminin Nombre de messages : 1811
Age : 32
Animal : Un rat, Nils, comme son frère & Artemis, un hiboux Moyen-Duc.
Date d'inscription : 29/05/2008

Carte de Sorcier
Magic-Barre:
220/300  (220/300)
Relations:

MessageSujet: Re: A l'arrivée [Suite du Scénario I]   Jeu 6 Aoû - 13:26

NoA avait décidé de prendre l'un des murets du patio pour siège. Assise, les jambes tendues devant elle, en appuie sur les talons, elle avait commencé à passer le temps avec un sortilège de flammes bleues. C'est que la nuit avait fini par complètement tomber. C'était bizarre mais elle jurait pouvoir entendre l'agitation de la grande salle d'ici. Les voyageurs en balais manquaient toujours a l'appel, leur trajet devait être difficile. Et puis alors qu'elle ne s'y attendait presque plus, que son esprit avait complètement dévié et qu'elle ne faisait que rêvasser sans s'apercevoir que la température avait chuté de quelques degrés, des murmures s'élevèrent depuis le chemin qui menait aux grilles. La fidèle lanterne de Hagrid s'illumina et le groupe d'élèves manquant apparut. A voir leurs têtes, NoA ne put s'empêcher d'esquisser un sourire moqueur. ça joue les durs et ça piaille après un trajet en balais. Tiens, des joueurs de quidditch adverses, elle n'hésiterai pas à leur rappeler cette folle aventure lors du prochain match. En attendant, tout le monde rejoignit la Grande Salle sans se faire prier. Tout le monde sauf Ada, la dernière, qui était sans doute une des seules à avoir remarqué sa collègue Serpentarde.

«Mademoiselle Loyeron est demandée à l'accueil, mademoiselle Loreyon...»


Souffla NoA en se levant avec un léger sourire. Ada non plus n'avait pas l'air au mieux de sa forme. Malgré une coiffure qui lui paraissait esthétiquement supérieur au reste, il était facile de voir que le voyage n'avait pas été de tout repos.

Ada - Bonsoir. Ca a été le transplanage ?


Ironie quand tu nous tiens... NoA arqua un sourcil en la fixant puis son regard glissa sur sa tenue avant de s'arrêter sur celle de sa camarade. Elle pencha la tête sur le côté en relevant les yeux. Ada devait être fatiguée pour poser une telle question.

«Tu sais, après avoir fait passer tous les élèves par cheminettes et portoloin,
la minute de folie du voyage m'a semblé plus que reposante.»


C'était bien pour cette raison qu'elle avait ce moyen de locomotion. Peu contraignant, rapide, presque confortable en fait. Les heures de balais, pourquoi pas, mais pas pour encadrer d'autres sorciers en pleine nuit. De toute façon, on voyait bien la différence entre elles à ce moment précis.

«Et de ton côté ?
Crevée ?»


La préfète renonça à demander si elle avait perdu des gens en route car si ça avait été le cas, NoA aurait pu observer un mouvement de panique et Ada serait actuellement entrain de se faire taper sur les doigts. De toute évidence il ne fallait pas compter dessus. Elle lâcha un soupir en reprenant place sur le muret, invitant Ada a faire de même. Puis elle leva la tête vers la nuit noire.

«J'te paris qu'on va avoir droit à un discours rassurant
mais qui ne nous dira pas pourquoi le train n'était pas là..»

_________________

I'm not Bad... I'm just Better than You.
[ Links ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ada Loreyon
Préfète - 5ème année
Ada Loreyon

Féminin Nombre de messages : 668
Age : 27
Animal : Musine (souris) & Rythm (chouette hulotte)
Date d'inscription : 26/05/2008

Carte de Sorcier
Magic-Barre:
99/100  (99/100)
Relations:

MessageSujet: Re: A l'arrivée [Suite du Scénario I]   Lun 10 Aoû - 20:15

Ada eut un bref sourire en entendant l'annonce de NoA, faite à voix basse bien entendu. Elle l'avait donc rejointe sur son banc, dans le patio. Tout le monde se trouvait dans la Grande Salle, les deux Préfètes pouvaient donc se parler librement et en toute tranquilité. Un peu de repos n'était pas du luxe après ce voyage éprouvant. Ada ferma les yeux un instant. Elle n'avait jamais considéré Poudlard comme sa maison, mais elle était bien contente d'y être enfin arrivé aujourd'hui. Elle était également soulagée d'avoir eu raison en pensant que les élèves ne se feraient pas attaqués. Tous des paranos, non mais j'vous jure... N'empêche, heureusement qu'il n'y avait pas eu d'attaque. Sinon, ils auraient tous été très mal. Vu l'état de fatigue dans lequel ils étaient, ç'aurait été fichu. Enfin soit, il n'y avait pas eu d'évènements dramatiques, c'était le principal. Ada rouvrit les yeux et vit l'air de NoA. Elle se sentit pitoyable, avec ses vêtements malpropres et son air fatigué. Elle tenta de se reprendre et de paraître plus en forme.
NoA lui répondit et Ada hocha la tête. Evidemment, le voyage de sa camarade avait été moins compliqué que le sien. Elle sourit et répondit avec amusement.


Ils n'ont pas été trop pénibles ? J'aurais bien aimé te voir en train de donner des ordres à des Gryffondors, obligés de t'écouter.

Ada retrouvait des forces et se sentait mieux. Elle gardait en tête qu'elle devait ressembler à... rien. Mais pour le moment, c'était à peu près secondaire. Ouh la ! vous direz-vous. Elle devait vraiment être fatiguée pour réussir à mettre son apparence au plan secondaire. NoA lui demanda alors si elle était crevée. Ada eut un bref rire. Non, non, pas du tout. Elle se repassa le voyage en tête et se dit qu'ils avaient vraiment été dingue de faire ça. Il n'y avait qu'une tête brûlée comme Ada pour faire ce genre de choses. Prendre en charge une bande de débiles profonds d'élèves, elle qui déteste les responsabilités. Elle aurait préféré faire le voyage toute seule, ç'aurait été mieux. Mais non, il avait fallut qu'elle se coltine des élèves, et Ellen en plus de ça. Bon, elle avait été utile, pour une fois. Mais ça n'empêchait rien au fait qu'elle ne pouvait supporter cette pseudo cheftaine, qui voulait tout prendre en main. Raah rien que d'y penser... Ada se fit la réflexion qu'elle allait devoir trouver une petite farce à faire à cette fichue Gryffondor. Un sourire apparut sur ses lèvres à cette pensée. Rien que de s'imaginer la tête dépitée d'Ellen lui redonna de l'entrain. Elle répondit alors à NoA.

Oh la routine quoi ! On a failli en perdre un en cours de route. J'te jure, ils ne savent vraiment pas voler ceux-là ! Heureusement que je leur ai dit que ce serait dur et que je voulais que ceux qui étaient le plus "physiques" ! Il a failli nous faire un malaise en plein vol. Du coup, on a dû s'arrêter dix minutes pour qu'il se remette en forme. Sauf qu'au moment de repartir, ils étaient tous fatigués... Et Mademoiselle-je-veux-décider-de-tout qui me lance des signaux toutes les deux minutes pour me dire que tout va bien !

Ada leva les yeux au ciel. Elles s'assirent sur le muret d'où NoA venait de se lever pour l'accueillir. Ah ! c'était quand même bon de s'asseoir sur autre chose qu'un balai ! Ada imita sa camarade en baladant son regard sur les alentours. Elle leva la tête. Dire que quelques minutes plus tôt, ils se baladaient dans ce ciel nuageux. Quelle galère ! Elle soupira et sourit à la phrase de NoA. Elle haussa les épaules.

Comme d'habitude... Ils ont l'art et la manière d'embrouiller le cerveau des élèves. Tu paries combien que Potter va essayer de fourrer son nez là-dedans pour gagner quelques points ?

Ada eut un petit rire sarcastique. Quel rigolo celui-là... Elle était sûre que NoA allait rebondir en parlant de Granger. Toutes deux faisaient la course aux points en cours, ce qui amusait Ada qui n'en foutait pas une pour aider sa camarade dans ces moments-là.

_________________
Do you ever seen a Prefect like her ?

Be careful, she may surprise you !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A l'arrivée [Suite du Scénario I]   

Revenir en haut Aller en bas
 
A l'arrivée [Suite du Scénario I]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chapitre ll : L'Installation (suite de l'arrivée de C.) [PV: Siparti]
» Arrivée de Houille
» La Reine est arrivée. Prosternez-vous. (Dante)
» Scénario : Attaque à la lisière de Fangorn (S.D.A)
» Henriette d'Angleterre . Madame est arrivée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Club De Slug :: « Poudlard, école de sorcellerie : L'intérieur du château » :: Le Rez-de-Chaussée -* :: - Le Patio et l'Entrée --
Sauter vers: