Poudlard durant la sixième année du trio. Au programme : cours, quidditch, montée de Lord Voldemort et associations d'élèves actives et mobilisées...
 
AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Michaël Hopkins

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Michaël Hopkins   Sam 14 Juin - 14:42

  • I – Carte de sorcier :
    -NOM : Hopkins
    -PRENOM(S) : Michaël
    -SURNOM(S) : Mika
    -DATE DE NAISSANCE : 13 décembre
    -AGE : 16 ans
    -ANNEE : 6 ème
    -ORIGINE : Anglaise - sang pur
    -ANIMAL : Aucun.
    -BAGUETTE : Bois de hêtre, rigide, ventricule de dragon, 31 cm.
    -PATRONUS : Un serpent.



  • II - Contextes au choix :
    /!\ Ne traitez qu'un des contextes suivants. Au choix.
    Dans chaque cas doivent figurer les choses suivantes : un résumé de votre famille et de votre vie. Une analyse de votre personnalité. Une description de votre aspect physique. Un résumé de vos années précédentes à Poudlard… Ces choses là sont obligatoires, pour le reste, à vous de voir.


    3- Impossible de dormir avec l’orage alentour et, encore dans ton esprit, rôdent les deux parchemins que tu as remplis sur l’horrible guerre entre les gobelins et les sorciers. Tu n’as rien de mieux à faire pour trouver le sommeil que de remettre en cause la sorcellerie et ton statut d’apprenti sorcier.

    Si quelqu’un passait au-dessus de l’école de sorcellerie Poudlard, il aurait vu que toutes les lumières étaient fermées à l’exception d’une seule. Et s’il regardait de plus près, il aurait vu que cette lumière venait d’une des plus hautes tours du château, et que devant la fenêtre était assis un jeune garçon d’environs 16 ans. Cependant, personne ne risquait de le remarquer. Et pour cause, l’orage grondait, cette nuit-là, au dessus de Poudlard. Une horloge sonna minuit. Le jeune garçon regarda autour de lui. Tous ses colocataires dormaient à point fermé. Et bien, il était vraiment le seul que l’orage avait réveillé. Il fallait encore que cela tombe sur lui. Il en avait l’habitude. Depuis sa naissance, il avait l’impression d’être né sous une mauvaise étoile. Et croyez-moi, ce jeune garçon avait de quoi penser cela. Celui-ci soupira et regarda par la fenêtre pour la centième fois. La pluie l’empêchait de voir à plus de 10 mètres. De toute façon, il n’y avait rien à voir. Personne ne se promenait dans le parc à cette heure-ci, et encore moins avec l’orage. La lune était bien sûr cachée par les nuages ainsi que les étoiles. Le jeune homme n’avait comme occupation que de pouvoir regarder les gouttes tomber sur la petite vitre. Quelle occupation ! Après quelques minutes, il en eut mare et se leva. Son lit était placé juste à côté de la fenêtre. Il ne dû faire que quelques pas pour l’atteindre. Mais une fois cela fait, il ne se recoucha pas. Non, il se contenta de prendre un livre vierge, sa plume et son encrier. Après quoi il retourna vers la fenêtre et s’assit à nouveau. Il réfléchit un court instant avant d’ouvrir le livre à la première page et de commencer à écrire.. [ Suite plus loin.. ]

  • III - Informations sur la scolarité (élèves uniquement)

    -Possèdes-tu un balai ? Shannon lui a acheté une comète.

    --A partir de la 6ème année seulement :
    -RESULTATS AUX BUSES : astronomie : A ; soins aux créatures magiques : E ; sortilèges : O ; défense contre les forces du Mal : O ; divination : P ; botanique : E ; histoire de la magie : D ; potions : E ; métamorphose : E ; Alchimie : E ; etude des moldus : A ; arithmancie : E.
    -MATIERES POURSUIVIES APRES LES BUSES : Soins aux créatures magiques, sortilège, défense contre les forces du mal, botanique, potions, métamorphose, études des moldus et arithmancie.

  • IV – Répartition des centres d’intérêt et traits de caractère :

    Vous disposez de 20 petites étoiles maximum à répartir selon les centres d’intérêt de vos personnages.
    Coloriez les étoiles que vous souhaitez mettre en couleur. (comme dans les sims)


    -Quidditch : * * * * *
    -Littérature : * * * * *
    -Magie Noire : * * * * *
    -Culture moldue : * * * * *
    -Culture magique : * * * * *
    -Distraction et fêtes : * * * * *
    -Respect du règlement : * * * * *


    Vous disposez également de 30 étoiles maximum à répartir selon certains traits de votre personnalité :

    -Posé : * * * * *
    -Courageux : * * * * *
    -Prudent : * * * * *
    -Curieux : * * * * *
    -Sociable : * * * * *
    -Arrogant : * * * * *
    -Intellectuel : * * * * *
    -Blagueur : * * * * *
    -Lunatique : * * * * *
    -Impulsif : * * * * *
    -Jaloux : * * * * *


  • VII – Informations sur le moldu derrière l’écran :

    -PRENOM & AGE : Laura.. Heyy ui j'suis une fille =P
    -Célébrité prise : Joe Jonas
    -Comment as-tu connu le forum ? Bonne question.. ça fait longtemps que je l'ai dans mes favoris
    -Ton avis dessus ? Très bon forum <3
    -Quelles sont tes deux maisons préférées ? Peu importe. Sauf que je n'aime pas beaucoup Poufsouffle^^
    -As-tu lu le règlement ?
    Spoiler:
     

    PS : Désolé d'avoir pris un perso de 16 ans et de sang pur, mais ça fait une semaine que je prépare le rp, et à ce moment là il n'y avait pas de problème =S. Il me semble..


Dernière édition par Michaël Hopkins le Mer 18 Juin - 18:25, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Michaël Hopkins   Sam 14 Juin - 14:48

*{ Chapitre 1__ Un nouveau membre dans la famille.


    La famille Hopkins était connue pour être une famille bizarre. Du moins, c’était le mot le plus employé pour la décrire. Et les gens qui la connaissaient (ou plutôt qui l’avait connue pendant un certain temps qui était souvent très court), la qualifiaient de terrifiante et inhumaine. Ces deux adjectifs étaient plus réalistes, en effet. Cependant, personne ne savait vraiment dire pourquoi. Tout le monde se doutait bien que cette famille n’était pas comme les autres, mais personne ne savait l’expliquer lorsqu’on le lui demandait. Et puis, la famille Hopkins n’était pas très bavarde. De sang pur depuis des générations, elle était connue pour détester les moldus ou les sangs-mêlés. Pas très sociable, pour ne pas dire pas du tout. Elle habitait dans une petite maison – ou plutôt un manoir - pas très agréable, froide, écartée du reste du village. Les murs étaient constamment noirs, et il y avait toujours une couche de poussière d’environs un centimètre sur les meubles qui ne datait pas de la veille. Les meubles eux-mêmes semblaient venir de l’ancien temps. Les Hopkins ne sortaient presque jamais de leur maison. C’est surement pour cela que peu de monde la connaissaient bien, pour ne pas dire personne. La famille était composée de trois membres. Il y avait d’abord le père de famille. Monsieur Olivier Hopkins. Grand, froid, toujours en train de se vanter de son sang pur. Peu de personne l’aimait dans le quartier. Il ne travaillait pas. Pareil pour sa femme, Madame Cécilia Jack Hopkins. Celle-ci passait son temps dans la cave, à essayer des formules magiques aussi bizarres les unes que les autres. Le dernier membre de la famille était plus normal. Agée d’environs 11 ans, c’était une jeune fille assez jolie et talentueuse pour la magie. Elle s’appelait Shannon. La seule personne sociable dans la famille, et encore, vous diront certaines personnes. Elle faisait ces études à Poudlard, dans la maison de serdaigle, pour la plus grande surprise de ces mêmes personnes. Enfin bon, ce que pensaient les gens, elle s’en foutait. Comme ses parents, d’ailleurs. Lorsqu’on lui posait des questions sur sa famille à l’école de sorcellerie, elle répondait qu’elle avait été adoptée par une vieille sorcière sympathique. Les gens, compatissant pour elle, n’allaient pas plus loin. C’était comme s’ils avaient compris ce que ressentait cette jeune fille souriante, et pourtant si triste intérieurement. Comme s’ils savaient ce qu’elle vivait quand elle rentrait chez elle.. Mais personne ne s’en doutait. Personne ne pouvait comprendre ce qu’elle ressentait. Jusqu’au jour où..

    « Oh, Shannon, vient un coup. »
    « Quoi ? »
    « Sale garce, ne répond pas comme ça à ta mère et amène toi. »
    « Je suis là.. »
    « Nous avons une grande nouvelle à t’annoncer.. Tu vas avoir un petit frère. »

    Etait-ce une bonne ou une mauvaise chose ? La jeune fille ne savait pas trop. D’une part, elle était heureuse. Elle ne serait plus seule, enfin, après toutes ces années de solitude. Quelqu’un allait la comprendre. Mais quelqu’un allait aussi souffrir autant qu’elle. Et cela, elle ne le souhaitait à personne. Mais bon, quoi qu’elle pense, elle allait avoir un petit frère. Shannon ne répondit pas à ses parents et remonta dans sa chambre.. si on pouvait appeler une pièce munie d’un simple matelas et d’une couverture légère et poussiéreuse une chambre. Elle se coucha sur le matelas et se mit à penser. Quel jour on était, aujourd’hui ? Elle ne savait plus. Les vacances d’été duraient toujours éternellement à ses yeux. Mais pour le moment, quelque chose d’autre la préoccupait. Cela faisait combien de temps que la pleine lune n’était pas arrivée ? Oh non.. Pas aujourd’hui. Elle n’aurait plus la force, plus le courage.. Elle se leva lentement et s’approcha du calendrier accroché à sa porte. A ce moment, une larme tomba sur sa joue, puis une autre. Non, elle ne s’était pas trompée. C’était pour cette nuit. Elle ferma la serrure de sa chambre et déplaça son lit pour le placé de sorte à ce qu’il bloque la porte. Elle tira aussi les rideaux de la seule fenêtre de sa chambre. Une fois tout cela fait, elle se recula dans le coin le plus éloigné de la porte et de la fenêtre et se recroquevilla sur elle-même, toujours en pleurant. Là, elle attendit l’heure qu’elle redoutait tant. Le moment où la lune apparaitrait en entier dans le ciel. Le moment où ses parents ne seront plus vraiment ses parents.. Et ce moment là arriva beaucoup trop tôt à son goùt, comme toutes les autres fois. C’est à partir du moment où elle attendit des hurlements dans toute la maison qu’elle su qu’il était l’heure. La jeune fille se recroquevilla plus que jamais et ferma les yeux. Elle entendit des assiettes se brisées, des chaises se cassées et des fenêtres volées en éclat. Bientôt, elle sentit que les loups-garous approchaient de sa chambre. Ils commencèrent à essayer d’ouvrir la porte, mais n’y arrivèrent pas. Ils tentèrent de la fendre, mais quelque chose, par derrière, les en empêchaient. Seigneur, faites que cela se termine vite. Après quelques minutes, les créatures abandonnèrent, comme à chaque fois, et descendirent dans le jardin où ils s’éclipsèrent. Shannon savait que ses parents ne seraient pas rentrés avant demain matin. Tant mieux. Le pire était passé. Cependant, la jeune fille ne trouva le sommeil qu’une heure plus tard, en repensant à ce que lui avait annoncé ses parents..

    5 mois plus tard..


    Ce fut un vendredi 13 décembre que naquit un bébé tout rose, tout souriant. S’il savait ce qu’y l’attendait, il ne sourirait pas comme cela. Il était encore tellement innocent..

    « Voilà, madame. Vous avez un très beau bébé. Comment voulez-vous l’appeler ? »

    « J’sais pas, moi ! Qu’est ce que vous voulez qu’je penses à un prénom ? »

    L’infirmière de st-Mangouste ne répondit pas. Elle s’attendait à cette réponse venant de la part de Madame Hopkins. Cependant, elle remarqua bien que la mère réfléchissait. Après quelques minutes, elle ajouta un simple mot, qui serait le prénom de son fils.. Mon prénom.

    « Michaël. »


Je suis né un vendredi 13.. Et sous une mauvaise étoile. Je l’ai su avant même d’avoir appris à marcher ou à parler.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Michaël Hopkins   Sam 14 Juin - 14:52

* { Chapitre 2 __ Grandir pour souffrir.



    « 48.. 49.. 50.. J’arrive ! »

    Le soleil brillait, ce matin là. C’était les grandes vacances d’été. On n’entendait pas un bruit, à l’exception de deux enfants jouant dans le jardin vaste. Il y avait quelques arbres déracinés à certains endroits et couverts de griffes spectaculaires à d’autres. La marque du secret des parents des deux enfants. Et pourtant, il était presque impossible de le remarquer lorsqu’on les voyait jouer ensemble, dès le matin suivant.

    « Où te caches-tu, Michaël ? Oh, ne t’inquiète pas, je te trouverai bientôt. »

    La jeune fille de 16 ans s’approcha lentement d’un buisson où il lui avait semblé avoir vu quelque chose bouger. En effet, elle ne s’était pas trompée. En écartant les branches de la plante, elle aperçut un jeune garçon beaucoup plus jeune qu’elle. Celui-ci avait des cheveux bruns qui lui tombaient déjà devant le frond et où s’étaient faufilées quelques branches. Ses yeux étaient bruns. Il avait les mêmes yeux que sa sœur, pour son plus grand bonheur. Il n’avait que 7 ans mais avait déjà vécu bien des choses. Ayant des parents loups-garous, c’est difficile qu’il n’en soit pas autrement. Shannon faisait tout pour le protéger, mais lorsqu’elle n’était pas là, elle avait beaucoup du mal à arriver à le faire complètement. Elle avait eut beau essayer de lui apprendre comment réagir les jours de pleine lune, cela n’avait pas empêché qu’il lui ait arrivé un petit accident, alors qu’il avait à peine 5 ans. Il avait d’ailleurs gardé les marques de ce petit incident : une longue cicatrice le long de son bras gauche. Lorsque sa grande sœur l’avait apprit, elle avait été folle de rage contre ses parents. Elle s’était disputée violemment avec eux le jour même où elle était rentrée. Ce jour avait été un des pires jours de sa vie, autant à Shannon qu’à Michaël. Le jeune garçon détestait voir ses parents faire du mal à sa sœur. Il préférait qu’ils lui fassent du mal à lui plutôt qu’à elle. Il les détestait tellement. Tout le contraire de Shannon. C’était sa seule amie, sa confidente. Lorsqu’il vit les branches s’écartées, il lui sauta dans les bras. Ils restèrent un certain moment comme cela, seuls dans le jardin. Jusqu’à ce que la jeune fille lache son petit frère.

    « Dit, Shan.. C’est quand que je partirai avec toi dans le train ? »
    « Oh.. Tu sais, l’année prochaine, je serai de nouveau avec toi. J’aurai fini mes années d’études à Poudlard. »
    « Tu seras là tous les jours, alors ? »
    « Et bien.. J’essayerai, le plus possible. Mais il faudra aussi que je fasse ma vie d’adulte. J’ai l’intention d’aller travailler au ministère. »
    « Qu’est-ce que c’est ? »
    « Une grande maison où il y a plein de sorcier comme toi et moi. »
    « Je n’aime pas les sorciers. »
    « Pourquoi ? »
    « Parce qu’ils me font du mal.. A part toi.»

    La jeune fille s’arrêta. Elle savait très bien que son petit frère ne connaissait aucun autre sorcier à part elle et ses parents. Il était donc tout à fait normal qu’il pense cela, vu sa situation. Cependant, ce que Michaël lui disait la rendait mal. Tellement mal. Elle qui faisait tout pour qu’il soit heureux... Enfin, elle se ravisa. Après tout, elle aussi était tout le temps triste, avant. Depuis que Michaël était là, elle allait beaucoup mieux. Elle aimait beaucoup son petit frère. Elle lui apprenait déjà des petits tours de magie. Le problème, c’est que la jeune fille n’était pas souvent là. Depuis que son petit frère était né, elle revenait toutes les vacances. Mais il restait beaucoup de mois pendant lesquels l’enfant était seul face à ses parents. Elle savait à quel point cela devait être dur pour lui.. Elle le connaissait mieux que tout le monde. Elle était la seule à savoir ce qu’il devait endurer certaines nuits. Et plus particulièrement les nuits de pleine lune. Lorsqu’elle était à Poudlard et qu’elle savait que c’était la nuit de la pleine lune, elle n’arrivait jamais à s’endormir, ayant trop peur que son petit frère se fasse mordre malencontreusement. Mais si elle, elle avait réussit à ne pas se faire mordre alors qu’elle était seule avec ses parents, il pouvait y arriver aussi. Bien sûr, ce n’était plus pareil que lorsqu’elle était toute petite. La jeune fille, elle, avait sa mère pour la protégée. En effet, il fut un temps où il n’y avait que son père loup-garou. C’était sa mère qui la protégeait contre lui, toutes les nuits de pleine lune. Jusqu’au jour où elle oublia de fermer la porte à clé.. Elle avait tout fait pour protéger sa fille. Tout fait pour empêcher son mari d’ouvrir d’entrer dans sa chambre. Elle avait réussit.. Mais à quel prix ?! Le père de la jeune fille avait réussit à la mordre.. elle avait tellement changée, après cela. Et c’était un vrai miracle si Michaël n’était pas un loup-garou.

    Enfin, plus son frère grandissait, plus Shannon se sentait mieux. En effet, plus le temps passait, et plus la jeune fille voyait du courage dans le cœur de son petit frère. Elle était certaine que ce serait un grand sorcier. Courageux et téméraire, qui n’aurait pas peur de dire ce qu’il pense. Même si pour le moment, c’était un enfant craintif et timide envers tout le monde. Oh, si seulement elle pouvait l’emmener avec elle à Poudlard.. Elle s’était promise à jamais qu’elle s’occuperait de lui, même s’il fallait qu’elle affronte ses parents pour cela. En repensant à tout ça, Shannon voulu dire à son frère combien elle l’aimait, combien elle tenait à lui plus que quiconque. Elle ouvrit la bouche mais la referma, ne trouvant pas de mots assez fort. Et à défaut de ne rien trouver, elle le serra une seconde fois dans ses bras. Mais encore plus fort, cette fois. Elle sentait les larmes de Michaël tomber sur son épaule. Et à son tour, elle ne put les contenir et pleura dans les bras de son frère.

    J’ai l’impression de porter mal-chance à toutes les personnes que j’aime.. Encore heureux que je n’aime qu’une seule personne.



Dernière édition par Michaël Hopkins le Sam 14 Juin - 15:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Michaël Hopkins   Sam 14 Juin - 14:56

* { Chapitre 3 __ Si près du but..


    1er juillet. Michaël se leva très tôt, ce matin-là. Et pour cause, c’était aujourd’hui que Shannon revenait à la maison. Rien que l’idée de la retrouvée le rendait plus heureux que jamais. Et puis, la jeune fille venait d’avoir fini sa septième année, ce qui voulait dire qu’elle pourrait rester auprès de lui jour et nuit. Le rêve, pour le jeune garçon qui n’en pouvait plus. Il était sur le point de craquer. Il n’avait encore que 8 ans, à présent. Il savait très bien qu’il lui restait encore 3 ans avant de recevoir la lettre qu’il attendait temps. La lettre qui lui dirait qu’il pourrait enfin venir à Poudlard et apprendre la magie. Il voulait à tout prix savoir se défendre. Les nuits de pleine lune devenaient de plus en plus terribles pour lui, même en grandissant. Après tout, il n’était encore qu’un enfant.
    Lorsqu’il entendit quelqu’un frapper trois fois à la porte, il accourut et l’ouvrit à la volée. Une seconde après, il se retrouvait dans les bras de sa grande sœur. Celle-ci avait un sourire radieux, Michaël aussi. Après quelques minutes devant la porte, ils entrèrent tout les deux dans la petite maison et la jeune fille montra son diplôme de sorcière à son petit frère. Il était très fier d’elle, il savait qu’elle était capable de l’avoir. C’était une sorcière tellement talentueuse. Mais à peine avaient-ils eut le temps d’échanger quelques mots que Madame Hopkins entra dans la pièce.

    « Tiens, tu es rentrée, toi ! »

    « Bonjour, maman ! C’est toujours un plaisir de te revoir. Vous allez bien toi et papa ? »
    « Petite insolente. Je voix que tu as eu ton diplôme.. A serdaigle.. Pff, pitoyable. »

    Ca, c’était la phrase habituelle de leur mère. Depuis qu’elle avait su que sa fille était à serdaigle, elle n’avait pas arrêté de lui dire que c’était une maison pitoyable. En fait, elle voulait que ses enfants aillent tous à Serpentard à tout prix, comme elle, comme son mari, comme ses parents, et cela depuis des générations. Shannon était la première de la famille à avoir trahi cette loi. D’ailleurs, celle-ci en était fière et n’avait pas peur de le montrer.

    « Tu peux toujours parler ! Toi, tu ne l’as même pas eu, ce diplôme. Et les serpentards ne sont que des frimeurs et des égoïstes. »

    La bonne femme s’approcha d’un pas rapide et giffla sa fille. Après quoi elle se tourna vers Michaël.

    « Toi, tu as intérêt d’aller à serpentard, sinon ça va aller mal pour toi, mon garçon ! »

    Le jeune homme ne recula pas, pour une fois, et leva un sourcil. C’était tellement absurde, pour lui, les maisons. Si cela ne tenait qu’à lui, il n’en aurait même pas créée. Mais était-il assez mature pour penser cela ? Surement pas, et il le savait. Cependant, il avait attrapé beaucoup de caractère depuis l’année dernière. Il n’avait plus peur de ses parents. Surtout que maintenant, il savait que Shannon était là en cas de problème.

    « J’irai où je voudrai aller. »

    Et paf, une claque. Michaël s’y attendait. De toute façon, ce n’était pas la première, loin de là, mais surement la plus douloureuse. Pourtant, il ne cria pas et ne bougea même pas. Par contre, Shannon qui s’était remise du coup qu’elle avait reçu s’approcha de sa mère d’un pas vif.. trop tard. Celle-ci était déjà partie dans une autre pièce pour éviter d’autres conflits. Ca c’était arrêté là. Shannon était venue caressée la joue de son frère, comme pour atténuer la douleur. Bizarrement cela marcha. Michaël comprit qu’elle venait d’utiliser la magie. Il sourit à sa sœur en signe de remerciement puis remonta dans sa chambre, qui était aussi celle de Shannon.. Malheureusement, cela n’allait pas durer.

    Trois jours après qu’elle soit rentrée de l’école de sorcellerie, la jeune sorcière annonça à toute la famille qu’elle allait quitter la maison pour aller vivre ailleurs et faire sa vie en tant qu’adulte. Elle avait trouvé du travail comme poste d’aurore au ministère de la magie et comptait s’acheter une petite maison tout près de là. Il fallut quelques heures à ses parents pour comprendre ce que venait de leur annoncer leur fille, et encore quelques heures en plus pour l’axcepter complètement. Enfin, ils n’avaient pas le choix, de toute façon. La jeune fille – qui n’était plus si jeune que ça – était bien décidée à partir. Par contre, si elle se foutait bien de l’avis de ses parents, ce n’était pas le cas de celui de Michaël. Shannon s’en voulait de le laisser une nouvelle fois seul. Mais d’un côté, elle savait qu’il saurait se débrouiller en cas de problème. Il était assez grand, maintenant. Il avait su tenir jusque là, et il tiendrait bien encore jusqu’à ses 11 ans. Si elle avait pu tenir, lui aussi le pouvait. Et puis, son petit frère avait beaucoup changé depuis un an. Il avait prit beaucoup de caractère. A présent, c’était un garçon courageux, généreux et intelligent. Cela ne faisait aucun doute. Et puis, elle continuerait à venir de temps à autres lui dire bonjour et à prendre de ses nouvelles. De plus, il pourrait venir en vacances chez elle lorsqu’il le voudrait. C’est donc avec toutes ces idées que Shannon fit sa valise et partit de la maison, qui devint tout de suite beaucoup plus noire aux yeux de Michaël. Il se sentait beaucoup moins courageux, sans Shannon.


Saurai-je encore tenir longtemps ? Je ne sais pas.. Quand est-ce que tout cela va enfin se terminer ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Michaël Hopkins   Sam 14 Juin - 14:59

* { Chapitre 4 __ Poudlard.. une nouvelle vie.


    « C’est l’heure, mon chéri. Amuse-toi bien. Je t’aime. »

    « Moi aussi, je t’aime, Shan. »

    Tout le monde se pressait sur la gare 9 ¾. Toutes les mamans disaient au revoir à leurs enfants, et les papas montaient les valises dans le Poudlar Express. La plupart des gens avaient un parapluie pour se protéger de la pluie froide qu’il y avait aujourd’hui. Mais ce n’était pas le cas de Michaël et de sa sœur. Non, eux étaient arrivés avec une seule petite valise, Michaël avait dit n’avoir besoin de rien d’autre. Et puis, il avait été si pressé de partir, ce matin. Le jeune garçon n’avait même pas dormi de la nuit tellement il avait hâte de quitter la « maison » de ses parents, tellement. Il ne leur avait même pas dit au revoir, c’était sa sœur qui était venue le chercher très tôt le matin pour l’emmener chercher toutes les affaires dont il aurait besoin pour cette année (livres, baguette, etc..). Son petit frère était tellement heureux et nerveux à la fois.. sa soeur avait le sourire pour lui. Et aussi pour elle-même. En effet, depuis qu’elle était partie habiter loin de sa famille, la jeune dame était très heureuse. Elle avait bien eu son poste d’auror et avait acheté une jolie maison. De plus, Michaël la soupsonnait d’avoir un petit ami. Le jeune garçon allait d’ailleurs souvent chez sa sœur. Le plus possible, en tout cas. Ca lui était arrivé quelques fois de fuguer de chez lui depuis qu’il savait que sa sœur était là en cas de besoin. Il n’avait plus peur de ses parents, sauf les nuits de pleine lune. Elles, il les redoutaient toujours, mais il suivait ce que Shannon lui avait dit il y a très longtemps. Il fermait la porte à clé, mettait le petit lit devant la porte et fermait les rideaux de sa chambre. Pas besoin de préciser qu’après plusieurs années à avoir gratter la porte, celle-ci ne tenait plus beaucoup sur ses gonts. Il était temps qu’il parte à Poudlard, c’était certain. Surtout qu’en plus des nuits de pleine lune, Michaël avait pris la facheuse habitude d’être insolent face à ses parents, comme de répondre à sa mère, par exemple. Sa sœur lui avait pourtant demandé de rester sage pendant qu’elle n’était pas là. Cependant, elle avait remarqué que son petit frère n’aimait pas beaucoup les ordres. Ca lui arrivait souvent de n’en faire qu’à sa tête. En fait, plus il grandissait, et plus il lui ressemblait. Et puis, Michaël ne lui avait jamais dit, mais au fond de lui, le jeune garçon avait beaucoup d’estime pour sa grande sœur. C’était son modèle. Quand on y repensait, il n’avait eu qu’elle pour lui apprendre à parler, à marcher, à tenir le coup.. Ce n’était pas qu’une simple sœur à ses yeux, mais une vraie maman.. une maman qu’il n’avait pas eue.

    Michaël regarda Shannon un long moment, lui fit un bisou sur la joue et se décida enfin à monter dans le Poudlars Express. Il ne connaissait personne.. normal. Heureusement qu’il n’était plus timide comme lorsqu’il était petit. Cependant, il lui fallut prendre son courage à deux mains pour ouvrir la porte d’un des compartiments où il y avait quelques personnes de son âge. Il fut tout de suite rassuré de voir qu’il n’était pas le seul à ne connaître personne, remarquant que les jeunes déjà assis dans le compartiment ne se parlaient pas et se regardaient d’un air curieux. Un sourire se forma sur les lèvres de Michaël, qui s’assit à une place de libre..

    Quelques heures plus tard..


    Tous les jeunes élèves étaient assis tout à l’avant de la grande salle, sur un banc. On pouvait voir clairement que beaucoup d’entre eux étaient stressés de savoir dans quelle maison ils allaient être envoyés. Mais ce n’était pas le cas de Michaël. Celui-ci avait juste hâte d’aller s’asseoir à une table qu’il trouverait chaleureuse, espérait-il. Le nom et les couleurs que sa maison allait porter ne l’intéressaient nullement. Il ne connaissait que deux maisons : serpentard et serdaigle. Serpentard, ses parents lui en avaient tellement parlé.. Et serdaigle, c’était la maison où avait été envoyé sa sœur. Suivrait-il un tout autre chemin ? Peu lui importait. Il regardait les élèves se faire appeler chacuns à leur tour, jusqu’à ce qu’on l’appelle, lui. Le jeune garçon se leva et s’avança vers le tabouret où il s’assit. Une grande dame lui posa le choixpeau magique sur la tête et..

    « Hmm.. difficile à dire. Je voix du courage et de l’intelligence, mais aussi beaucoup d’impulsivité et de tristesse.. Tu iras à ….. [ ^^ ] »

    Michaël se leva et alla s’asseoir à la table qu’on venait de lui dire. Les élèves déjà assis à cette table l’applaudirent. Un grand sourire se forma sur son visage. Il était heureux.

    Longtemps après..


    Les années qui suivirent furent beaucoup plus heureuses que celles de son enfance, sans être pour autant toutes roses. Poudlard était une nouvelle maison, pour lui. Et tellement plus chaleureuse que la sienne.. Il ne revenait chez lui que lors des vacances d’été. Et pendant ses deux mois, il essayait le plus possible d’aller voir Shannon. La jeune fille était d’ailleurs tellement heureuse pour lui. Cependant, lorsqu’il ne pouvait pas aller chez sa grande sœur et qu’il était obligé de revenir chez ses parents, c’était bien sûr l’enfer. Maintenant que le jeune garçon connaissait plusieurs sorciers, et se rendait enfin compte que ses parents étaient vraiment des « cas », et que tous les sorciers n’étaient pas comme eux, il les détestait encore plus. A cause d’eux, ce n’était pas rare que le jeune garçon fasse quelques bêtises à l’école de sorcellerie. De plus, il avait beau être très gentil et sociable, il était tout de même très craintif vis-à-vis des personnes qu’il ne connaissait pas. Il fallait le mériter, pour gagner sa confiante, c’était le moins qu’on puisse dire. Toutefois, cela ne l’avait pas empêché de faire la connaissance de personnes extraordinaires. Poudlard avait changé sa vie, c’était certain.


    Je vais mieu, mais j’ai toujours de la haine et de la souffrance, en moi. Un jour, je me vangerai..
Revenir en haut Aller en bas
Pr. Albus Dumbledore
Directeur de Poudlard
avatar

Féminin Nombre de messages : 192
Age : 26
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: Michaël Hopkins   Sam 14 Juin - 16:10

Michaël Hopkins a écrit:
« Hmm.. difficile à dire. Je voix du courage et de l’intelligence, mais aussi beaucoup d’impulsivité et de tristesse.. Tu iras à ….. [ ^^ ] »

Gryffondor! Mdr

Le seul petit problème qui me chagrine, c'est qu'il y a 3 étoiles pour la Magie Noire... Pas moyen d'en enlever une stp? Un Gryffon n'aime pas la Magie Noire Sad

J'adore ta fiche en tout cas, l'histoire de ton perso est touchante. Bien entendu, tu es validée Wink

Bon jeu!

EDIT

Mail de Masse a écrit:
Allez, un peu de sérieux maintenant, des cours ! Une nouvelle matière va intégrer la liste des options disponibles : L’alchimie. Elle sera enseignée par le Professeur Kingston.
Il faut donc que tous ceux qui souhaitent la suivre aillent mettre leurs fiches à jour. Pour se faire, nous déverrouillons la catégorie « fiches validées » pendant quelques jours, pour que vous puissiez éditer vos fiches. S'il vous plait, ne répondez pas aux messages, éditez simplement Wink
Il faudra donc l’ajouter à votre liste d’options facultatives, vos notes de buses et vos matières poursuivies.

Je crois que tu n'étais toujours pas inscrite lorsque ce mail a été envoyé Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://slug-and-others.forumactif.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Michaël Hopkins   Sam 14 Juin - 16:47

lol, tout à fait, je vais changé ca Razz .

Ah non, je n'étais pas encore inscrit, merci beaucoup. Je vais changé ça, alors.
Revenir en haut Aller en bas
Pr. Minerva McGonagall
Directrice Adjointe & Professeur
avatar

Nombre de messages : 1611
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: Michaël Hopkins   Sam 14 Juin - 19:18

Bienvenue monsieur / mademoiselle !
Pas grave pour sang pur 6ème année, on les interdit pas, on demande juste gentiment aux newbies de préférer autre chose Wink
Sauf que le règlement demandait aucun sixième année, mais c'pas grave lol, au final on a autant de 5 et 7 que de 6, voire plus, donc pas grave Smile

Bref, bon jeu à toi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Michaël Hopkins   Sam 14 Juin - 19:53

Roh .. Embarassed . Encore désolé quand même. Vous ne demandez pas de sixième année et pas de sang pur, et moi je prends les deux comme une conne. C'est tout moi ça.

Sinon, merci Razz .
Revenir en haut Aller en bas
Pr. Minerva McGonagall
Directrice Adjointe & Professeur
avatar

Nombre de messages : 1611
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: Michaël Hopkins   Sam 14 Juin - 20:08

Loool, t'es pardonnée, t'as l'air bon rpgiste, sympa, et des persos gars sont les bienvenus Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Michaël Hopkins   

Revenir en haut Aller en bas
 
Michaël Hopkins
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un écrivain quebecois s'en prend à Michaëlle Jean
» L'héritage contesté de Michaëlle Jean
» Michaëlle Jean et le rêve de la jeunesse haitienne
» Déclaration de la gouverneure générale "Michaëlle Jean"
» Michaëlle Jean commente l'élection du Prés. Obama...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Club De Slug :: « Bienvenue dans le monde des sorciers » :: Comission d'Enregistrement des Sorciers -* :: - Cérémonie de Répartition - :: x- Fiches Validées -x-
Sauter vers: